logo-mini
vis-à-vis

Se protéger du vis-à-vis avec des plantes


Partager

vis-à-vis

Métamorphoser quelques petits mètres carrés en jardin, c’est faisable avec, en bonus, une protection contre le vis-à-vis : esthétique et fonctionnalité donc.

Les paysagistes et décorateurs recommandent de choisir certaines variétés de petits arbustes qui sont tout particulièrement adaptés par leur hauteur pour créer un mur végétal, tout en veillant à choisir cet arbuste en fonction du niveau d’exposition au soleil dont dispose votre balcon.

Certaines variétés exigent beaucoup de lumière, d’autres peuvent croître même à l’ombre.

Autre élément important pour réussir à se protéger du vis-à-vis par le végétal, il faut choisir des pots de taille suffisante pour la terre et les racines de vos arbustes, soit environ 50 cm de diamètre ou 70 cm de hauteur.

Autre option pour se protéger du vis-à-vis :

Au lieu de planter des arbustes, vous pouvez installer sur le balcon des panneaux treillis sur lesquels pousseront des plantes grimpantes, et si votre balcon est à l’ombre, c’est tout de même possible en optant pour des variétés qui ont peu besoin de lumière, comme le jasmin étoilé.

Pour les balcons, les experts conseillent le jasmin étoilé, le palmier de Chine, le géranium, les Hellébores ou la sauge.

Pour accentuer l’effet jardin de votre balcon, certains conseillent d’installer un revêtement sol original et naturel, comme un tapis en chanvre ou coco, ou mieux encore un sol en lames de teck,  iroko ou Ipé, traitées pour l’extérieur.

Autre idée, un coin gravier ou cailloux pour un effet contemporain un brin japonisant.

Le balcon urbain devient un espace de verdure miniature tout en permettant de créer une ambiance plus intimiste pour votre appartement.


Poster un Commentaire

seize + deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.