logo-mini
peinture

Quelle peinture choisir pour de petits volumes ?


Partager

peinture

Comment mettre en valeur des volumes étroits, petites chambres, couloir et corridor, les conseils, astuces et recommandations d’experts. En matière d’architecture d’intérieur, la peinture peut faire des miracles, comme elle peut créer le désastre. Bien choisie, la teinte, la finition et la couleur sont capables de sublimer n’importe quel espace, même très petit ou mal éclairé.

Avant de choisir votre palette de teinte, la première chose à faire est un diagnostic des lieux. D’abord déterminer l’orientation de la pièce et ensuite évaluer la quantité de lumière naturelle baignant cet espace, car le degré de luminosité de l’espace va avoir un fort impact sur le rendu esthétique de la couleur choisie. Et deuxième raison, en fonction du niveau de rayons du soleil entrant dans cette chambre ou ce salon, certaines couleurs sont à proscrire et d’autres à privilégier.

Dans une pièce étroite, le conseil numéro 1 des architectes d’intérieur, un conseil qui a fait ses preuves : peindre toute la pièce dans une seule et même couleur. Une astuce qui permet d’agrandir visuellement l’espace, une sorte d’illusion d’optique. L’absence de duo chromatique ou contraste de couleur va créer une impression de volume plus spacieux.

Deuxième astuce pour petites chambres ou mini-salons : peindre ou installer des plinthes sombres. Une couleur foncée tout en bas de murs habillés d’une couleur claire crée aussi une sensation visuelle d’espace plus grand. Les coloristes rappellent aussi que si le blanc pur est souvent conseillé pour les petits volumes, il est encore plus valable d’opter pour un blanc cassé ou un blanc rosé, le résultat esthétique aura plus de douceur et de caractère.

Le blanc est une non-couleur fascinante car multiple à l’infini. Du blanc craie à l’ivoire en passant par le blanc cérusé et patiné, la palette des nuances est très riche et nombre de créateurs mettent au point leur propre blanc, des gammes sophistiquées et subtiles aux noms poétiques ou évocateurs : blanc igloo, naige de Whistler ou nuages de Nairobi. Ou encore blanc colombe, blanc lune ou blanc sucré. 50 nuances de blancs ? Non… Bien plus.


Poster un Commentaire

8 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.