logo-mini
semsaras

Les intermédiaires sont-ils les piliers de l’économie marocaine ?


Partager

semsaras

Les intermédiaires et les semsaras sont-ils ceux qui profitent le plus de l’économie marocaine ? En effet, que ce soit pour acheter une voiture, une maison ou même pour des services plus basiques, il est désormais impossible d’entrer en contact avec le vendeur sans devoir passer par un, voire plusieurs intermédiaires, qui essayent tous de tirer profit de la transaction. Même si l’Etat essaye de réguler cela, l’anarchie persiste.


Poster un Commentaire

trois × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.