logo-mini
Art Nouveau

Histoire : le style Art Nouveau


Partager

Art Nouveau

Mouvement né en Europe à la fin du 19ème siècle, vers 1890, et qui s’est étendu jusqu’à 1914, l’Art Nouveau s’est exprimé en peinture, sculpture, et joaillerie, mais également dans le travail du métal, du verre ainsi que dans la céramique.

Parmi les grands noms de l’Art Nouveau, il y a l’architecture de Victor Horta et Paul Hankar en Belgique, et bien sûr les dessins du parisien Alphonse Mucha et ceux de la britannique Aubrey Beardsley.

L’apogée de l’Art Nouveau, c’est véritablement, l’exposition internationale de Paris en 1900.

Ses codes esthétiques ; comme le motif floral ou les volutes en fer forgé, s’exprimaient dans le design de mobilier, l’architecture, et dans l’art du bijou.

La forme fétiche de l’Art Nouveau, c’est la volute, une ligne décorative sinueuse, qui s’enroule et se déroule, avec fantaisie, force et mouvement.

Ce dessin est partout dans les créations Art Nouveau, dans les dessins et peintures, sur le dos des chaises, dans les tissus d’ameublement, en marqueterie, dans les gardes corps et les balcons en fer forgé comme sur les vases et les flacons de parfums.

Cette volute stylisée symbolise pour les artistes et designers Art Nouveau, la rupture radicale avec les contraintes et les codes figés de la tradition classique axée sur la symétrie parfaite.

L’Art Nouveau s’est enrichie de plusieurs influences, il a puisé dans l’art japonais et son graphisme délicat. Il a puisé aussi dans l’héritage perse et arabo-islamique, les arabesque et motifs floraux.

On retrouve également dans le design Art Nouveau des traces de l’esthétique celte.

À cheval entre le 19ème et le 20ème siècle, l’Art Nouveau a eu une vie courte mais très créative et riche d’expérimentations graphiques avec un art poussé du motif.


Poster un Commentaire

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.