logo-mini
Cy Twombly

Grande exposition d’automne : La rétrospective Cy Twombly


Partager

Cy Twombly

Le Centre Pompidou organise une rétrospective inédite qui présente 140 œuvres de l’artiste CY Twombly, découvrez l’exposition et son parcours.

On commence avec une question de culture artistique. On me surnomme Cy, je suis né en 1928 à Lexington aux États-Unis.

Je suis unanimement salué comme l’un des plus grands peintres de la seconde moitié du 20ème siècle.

Décédé en 2011, je « syncrétise » l’héritage de l’expressionisme abstrait américain et les origines de la culture méditerranéenne.

Mon art est un subtil mélange de classicisme et d’une spontanéité venue du surréalisme.

Mon trait est proche du graffiti,  composé de ratures et de formes aléatoires.

Je marie entre elles des expressions a priori inconciliables, comme les pastels et les collages, le dessin et les graffitis, la sculpture et la photographie.

Le Centre Pompidou organise prochainement une grande rétrospective sur mon œuvre. Je suis? Je suis  Cy Twombly.

Installé dès les années 50 en Italie, Cy Twombly n’a jamais cessé de voyager, d’expérimenter, pour aboutir à un subtil mélange de classicisme et de surréalisme, éclairé par la lumière de la Méditerranée…

Les pays dont les traditions artistiques sont fortes et anciennes l’attiraient : l’Égypte et le Soudan, le Mexique, l’Inde, le Yémen, le Japon, l’Iran, et bien sûr de nombreuses fois la Turquie et la Grèce.

Pour célébrer cet immense artiste, le Centre Pompidou organise la  toute première rétrospective complète de son œuvre.

L’événement aura lieu cet automne, le 30 novembre prochain.

Cette exposition d’une ampleur inédite sera uniquement présentée à Paris. Elle rassemble des prêts exceptionnels, venant de collections publiques et privées du monde entier.

Construite autour de trois grands cycles, cette rétrospective retrace l’ensemble de la carrière de l’artiste à travers un parcours chronologique de cent quarante peintures, sculptures, dessins et photographies permettant d’appréhender toute la richesse d’un artiste, à la fois savant et sensuel.

Dans cette sélection, le visiteur pourra découvrir les œuvres emblématiques de l’artiste dont beaucoup, n’ont  jamais été exposées en France.

Le centre Pompidou a choisi de faire voyager le visiteur à travers un parcours pictural qui part de ses premiers travaux du début des années 1950, marqués par les arts dits primitifs, le graffiti et l’écriture, jusqu’à ses dernières peintures aux couleurs exubérantes, en passant par ses compositions très charnelles du début des années 1960 et sa réponse à l’art minimal et conceptuel dans les années 1970.

Cette rétrospective souligne l’importance que Cy Twombly accorde aux cycles et aux séries dans lesquels il réinvente la grande peinture d’Histoire. Décédé en 2011, Il était un artiste immense, l’un des derniers grands peintres de l’âge d’or de l’art américain.


Poster un Commentaire

5 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.