logo-mini
Alec Monopoly

Alec Monopoly revient au Maroc


Partager

Alec Monopoly

C’est un événement, on se souvient du dernier passage de cet artiste de talent à Casablanca, il avait crée des œuvres spécifiques au Maroc, il nous revient une fois de plus avec une nouvelle exposition inédite, elle est baptisée « Run Through The Money ».

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Alec Monopoly, il faut savoir qu’il est américain, natif de New-York, c’est un digne héritier du Bad Painting.

Il suit la lignée des plus grands artistes ayant appartenu à ce mouvement comme Keith Haring, Jean Michel Basquiat ou encore Kenny Scharf.

Alec Monopoly fait reconnaître son travail avec une signature dédiée et un personnage mythique, celui du célèbre jeu de société « Monopoly ».

Il utilise ce personnage pour dénoncer le capitalisme ambiant et la cupidité de notre siècle, ses œuvres se situent entre le Pop art et le Graffiti.

Alec Monopoly, a reçu un franc succès à la Foire Internationale d’Art Basel Hong Kong, et en Mai 2015, le Musée d’Art Contemporain de Bangkok lui a consacré son premier solo show musée de grande envergure.

L’artiste a aussi collaboré avec Madonna et le célèbre photographe américain Richard Corman pour nous offrir une série de peintures inédites visibles dans les hôtels W du monde entier.

La  soirée de vernissage privée est prévue pour le Jeudi 12 Mai et donnera le coup de départ à cette exposition hors normes.


Poster un Commentaire

un + 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.