logo-mini
Peter Marino

Peter Marino : le décorateur des boutiques de luxe


Partager

Peter Marino

Provoc et décalé dans son look personnel, Peter Marino est pourtant une éminence grise de l’architecture de magasins, boutiques et flagship stores de luxe, élégants, classiques et raffinés. Si les marques de luxe se l’arrachent c’est pour sa capacité unique à travailler la lumière pour mettre en scène les objets comme des œuvres d’art. Pour son art du storytelling également, Marino sait imaginer des parcours, des cheminements, des histoires au cœur de chaque boutique qu’il décore. Ces proches collaborateurs disent d’ailleurs de lui qu’il travaille comme un metteur en scène de théâtre.

Un architecte scénographe, qui connaît intimement l’identité visuelle et l’ADN de chaque griffe de luxe pour ensuite les sublimer et les entourer de sculptures, tableaux et pièces cultes du design moderniste. Homme de contrastes, le décorateur américain a signé des réalisations pour les plus grandes maisons et marques aux quatre coins du monde : joailliers, horlogers suisses, maroquiniers de luxe, mode et concept stores, Peter Marino est partout.

Très demandé pour son sens obsessionnel du détail et sa parfaite maîtrise des codes du luxe, il est la référence internationale dans le domaine. Toujours habillé de blousons rock en cuir et de ceintures cloutées, Marino cache une âme sensible presque lyrique. Un simple coup d’œil à ses créations suffit à le prouver. Pour le plus célèbre des parfumeurs parisiens, il a créé une boutique vaisseau amiral au décor presque charnel pour évoquer explique-t-il « le mouvement du parfum sur la peau ».

Et il l’a fait grâce à des variétés rares de marbres, de pierres d’Onyx et boiseries choisies pour leur veinage qui évoque le sillage et les effluves des parfums. Un sillage de fragrances retranscrit aussi dans une galerie des glaces, un ensemble de miroirs or créé par le décorateur et les détails en marqueterie de paille dont l’effet de texture crée des reflets de lumières mouvants.

Mélange d’art contemporain et de passion pour le vintage, connaissance pointue des matériaux et finitions sont au cœur de la démarche créative de Peter Marino. Avec lui, pas de demi-mesure, mais uniquement de l’impeccable, de l’exceptionnel et du rare. Dans une interview avec Le Monde, il déclare je cite « En entrant dans un magasin, on voit, on entend, on respire l’univers de la marque. Le message est fort car il est perçu physiquement. Et il va s’inscrire dans l’inconscient comme une image subliminale. Pour longtemps. »

Peter Marino fut un collaborateur d’Andy Warhol, le pape du Pop Art, et c’est sur une citation de ce dernier que nous achèverons ce portrait, une citation ironique qui résume parfaitement le credo du décorateur : « Tous les grands magasins deviendront des musées et tous les musées des grands magasins ».


Poster un Commentaire

cinq + seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.