logo-mini
salle des ventes

Nos conseils pour acheter en salle des ventes


Partager

salle des ventes

Réaliser un bon investissement lors d’une vente aux enchères est le fantasme de nombreux amateurs collectionneurs. Mais pour cela, il est nécessaire de bien comprendre comment les choses se passent. Acheter aux enchères nécessite un certain savoir-faire. Pour bien enchérir et éviter de faire une mauvaise opération, on vous recommande de bien vous renseigner sur les tableaux présentés à la vente.

Ne vous contentez pas de voir la photo de l’œuvre, il est important de visiter l’exposition qui se déroule en général la veille de la vacation. C’est là que vous vous ferez votre propre jugement. Vous pouvez également demander à la maison de ventes de vous fournir un descriptif précis de l’œuvre. On appel ça un rapport sur l’état. Par principe le prix de vente de  l’œuvre n’est pas connu avant la fin des enchères. Il existe cependant des données financières importantes.

L’estimation d’un bien est la première phase de la vente aux enchères. Elle détermine la valeur du bien à l’issue d’une expertise. Le prix de réserve est celui en dessous duquel le vendeur ne souhaite pas conclure la transaction. Si l’œuvre est mise aux enchères et que les offres n’atteignent pas le prix de réserve défini par la maison de ventes, alors la procédure est annulée.

La mise à prix est le point de départ des enchères, le plus souvent elle est inférieure à l’estimation basse. Attention, elle n’a aucun lien avec le prix de réserve. Il est important de vous fixer une limite, par rapport à l’estimation de l’expert ou par le représentant de la maison de ventes. Autre conseil : Avant de conclure un achat, regardez le tableau de très près, centimètre par centimètre carré, devant et derrière. Observez le châssis, le cadre.

Cherchez la présence de restaurations. Si le tableau est sombre, avec des traces de fumée, de graisse, ou de vernis teinté, imaginez le nettoyé et verni. Nettoyé un tableau est souvent méconnaissable. Comment s’assurer d’acheter au juste prix dans une vente aux enchères ? Il faut savoir que la vente aux enchères offre un contexte de concurrence pure et parfaite : les amateurs disposent de la même information et peuvent acheter en toute liberté.

L’estimation donnée par le catalogue est donc indicative, puisque c’est le marché qui détermine le prix, mais attention, il n’est pas rare de voir le haut de la fourchette pulvérisé le jour de la vente. Vous êtes donc seul responsable du prix que vous choisissez d’offrir pour un lot.

Enfin dernière recommandation : Prenez en compte les frais d’acquisition. Lorsque le commissaire priseur frappe le marteau en prononçant « Adjugé ! », le bien revient au dernier enchérisseur. En principe, le paiement des ventes aux enchères s’effectue au comptant. La maison de ventes peut accorder des délais de paiement mais cela reste facultatif ou négociable. Sachez que le prix marteau annoncé par le commissaire priseur est hors taxes. Renseignez-vous donc sur le taux de TVA en vigueur pour avoir une idée précise du prix total TTC.


Poster un Commentaire

3 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.