logo-mini
Umeda

Les fauteuils fleurs du japonais Masanori Umeda


Partager

Umeda

S’inspirer d’une rose pour créer un fauteuil, c’est l’idée organique et poétique du designer japonais Masanori Umeda, connu pour sa participation dans les années 80 à l’essor du courant Memphis.

Moderne dans son approche, Umeda est surtout japonais de cœur et d’âme. Et au Japon, la nature est sanctifiée.

Rien d’étonnant donc à ce que parmi ses créations phares, on retrouve ses assises spectaculaires en forme de pétales de roses ou de lys.

Un soir de pleine lune, Masanori Umeda admirait son jardin – sa femme étant une passionnée de fleurs – et il déclare je cite « avoir été ému par une fleur bleu ciel à cinq pétales ». C’est de là, qu’est née la collection Flower, dont la Chaise Rose est la représentante la plus célèbre.

Umeda l’a créée en 1991 pour un éditeur italien. Un best seller devenu culte.

Dotée d’une structure en métal moulé et bois tourné, cette chaise est profonde et enveloppante, elle reprend fidèlement le dessin d’une rose, les pétales superposés de la rose sont reproduits grâce à du velours de satin monté sur des pieds fins en aluminium brossé.

Masanori Umeda est allé plus loin en créant toute une collection de chaises florales. La gamme Flower.

Dans cette collection créée dans les années 90, pour le même éditeur italien, on trouve la Chaise Getsun en forme de Lys.

Plus fine, plus épurée que la chaise Rose, son assise est en mousse polyuréthane et son dossier est formé de trois larges pétales en velours.

Côté palette chromatique, cette chaise florale se décline en velours bleu roi, rouge vif, et vert sylvestre.

Autre création florale du designer japonais : la chaise haute Soshun.

Haute pour représenter la tige de la fleur, ce tabouret haut est doté d’une assise confortable en forme de fleur épanouie à cinq pétales, toujours en mousse polyuréthane tapissée de velours sur un piétement acier.

Japonais et par essence amoureux de la nature et des jardins, Umeda est aussi italien de formation, puisqu’il a fait ses classes au sein du prestigieux studio de design des frères Castiglioni.

Et c’est ce mix Italie/Japon que l’on retrouve dans son travail. Une inspiration organique mais des matériaux et finitions italiennes, dans un design poétique et ludique qui doit beaucoup au courant Memphis.


Poster un Commentaire

2 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.