logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 14 juillet 2016


Partager

santé

Rapport de l’ONUSIDA sur la lutte contre le VIH au Maroc

1,9 million. C’est le nombre d’adultes infectés chaque année par le VIH dans le monde, selon un rapport rendu public mardi par l’ONUSIDA.

Au Maroc, en 2015, environ 24.000 personnes vivaient avec le VIH, contre 23.000 environ en 2010. Le nombre de nouvelles personnes infectées annuellement a connu une baisse de près de 30% pendant cette période, passant de 1.800 nouveaux cas d’infection recensés en 2010 à 1.200 cas 5 ans plus tard.

En 2015, environ 1.000 Marocains sont décédés de causes liées au VIH, tandis que moins de 40% des personnes vivant avec le virus étaient au courant de leur infection.

Parmi les Marocains de 15 ans et plus infectés, en 2015, 8.437 recevaient un traitement antirétroviral, soit environ 35% d’entre eux. Ils n’étaient que 13% environ en 2010. On estime à moins de 100 le nombre d’enfants de 0 à 14 ans vivant avec le virus au Maroc. 89 d’entre eux recevaient un traitement antirétroviral, soit plus de 95% des enfants atteints. Par ailleurs, 171 femmes enceintes vivant avec le VIH recevaient un tel traitement.

///////////////////

En matière de prévention, le rapport souligne les efforts fournis par le royaume

Effectivement Sara. Le Maroc qui a mené plusieurs campagnes, notamment auprès des populations vulnérables telles que les prostitué(e)s et les homosexuels.

Des programmes de prévention destinés à la communauté homosexuelle ont ainsi été lancés à Agadir, Casablanca, Marrakech et Tanger. Ces derniers sont environ 5% à être touchés par le VIH. Selon le rapport, 50% d’entre eux utilisent un préservatif sauf à Marrakech où 46% d’entre eux se protègent. Par ailleurs, plus de 50% des homosexuels ciblés ont effectué un test de dépistage pour le VIH.

Les migrants identifiés comme étant une « population vulnérable » au Maroc ont aussi bénéficié d’un programme ciblé de prévention. Fin 2015, sur un nombre estimé de 30.000 migrants, plus de 10.000 ont été dépistés. Environ 300 d’entre eux recevraient un traitement antirétroviral gratuit.

Concernant les usagers de drogues injectables, la prévalence du VIH reste modérée dans la région MENA, mais touche particulièrement le Maroc. Environ 8% de toxicomanes marocains seraient infectés par le virus, et ils sont moins de 50% à utiliser un préservatif.

Enfin, 2,5% des prostitué(e)s marocain(e)s seraient infectés par le VIH. Ils sont entre 50 et 75% à utiliser un préservatif, et moins d’un(e) prostitué(e) sur deux a subi un test de dépistage pour le VIH.

///////////////////

Le point à présent sur le financement de la lutte contre le Sida

Alors, toujours selon le rapport, le Maroc a reçu en 2013 environ 10 millions 300 000 dollars d’aides internationales pour la lutte contre le sida. Le royaume a lui-même déboursé 9 millions 900 000 dollars de financement public. D’ici 2018, Rabat espère que les financements nationaux couvriront 70% du programme de lutte.

///////////////////

L’Italie affirme que les déchets envoyés vers le Maroc ne sont pas dangereux

C’est le ministre italien de l’Environnement, Gian Luca Galletti, qui est monté au créneau, à travers un communiqué publié hier sur le site internet de son ministère.

Dans ce communiqué, le ministre italien a qualifié d’absolument infondée l’information selon laquelle un accord, qui prévoit l’exportation vers le Maroc de déchets italiens, aurait été signé le 6 juin dernier à Rome entre les deux départements respectifs à l’occasion de la commémoration du 30è anniversaire du ministère de l’environnement italien.

Il a également qualifié d’infondée l’information faisant état de la provenance des déchets exportés vers le Maroc de décharges de la Campanie au sud de l’Italie.

Le communiqué fait également état d’un entretien téléphonique que le ministre italien a eu à ce sujet avec Hakima El Haite. Un entretien qui a également porté sur des questions relatives à la lutte contre les effets des changements climatiques dans la perspective de la tenue en novembre prochain de la COP22 à Marrakech.


Poster un Commentaire

20 − 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.