logo-mini
Colisée

Luxe et patrimoine : le Colisée de Rome restauré par Tod’s


Partager

Colisée

À Rome, après la Fontaine de Trevi restaurée par Fendi, ce sont les arcades du Colisée qui s’offrent une nouvelle jeunesse grâce au mécénat du chausseur italien Tod’s.

Trois ans de travaux financés par Diego Della Valle, l’homme d’affaires italien patron de Tod’s et de Schiaparelli. Coût des travaux : 25 millions d’euros pour restaurer le monument le plus connu et le visité d’Italie.

Chaque année, plus de six millions de touristes visitent le plus grand amphithéâtre jamais construit sous l’Empire romain.

Les travaux ont permis de nettoyer les façades du Colisée de plusieurs siècles de poussière, et des décennies de pollution automobile.

Les arcades des façades nord et sud ont également été renforcées.


Poster un Commentaire

17 − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.