logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 29 septembre 2017


Partager

santé

Une trentaine d’élèves hospitalisée en raison d’une intoxication alimentaire dans la province de Sidi Ifni

Ils sont 38 en tout… tous des pensionnaires de l’établissement de la protection sociale « Dar Talib et Taliba » de Sidi Mbarek. Ils ont été transférés à l’hôpital de Tiznit, mercredi, suite à une intoxication alimentaire.

Un communiqué de la préfecture de la province de Sidi Ifni indique que les autorités locales et l’ensemble des services concernés se sont rendus aussitôt sur place… où 38 élèves ont été transférés immédiatement aux urgences de l’hôpital provincial Hassan 1er, tandis que 19 cas ont reçu les premiers soins médicaux dans un centre de santé qu’ils ont quitté après l’amélioration de leur état de santé. La même source précise que « la commission provinciale de contrôle a visité à l’établissement en vue de s’informer des circonstances de l’incident et du régime alimentaire proposé aux élèves pour éviter d’éventuels nouveaux cas d’intoxication ».

 

Lancement de la 2è édition de la caravane médicale « Cœur ouvert » à Errachidia

L’objectif est d’assurer des opérations chirurgicales au profit d’un groupe de patients souffrant de certaines pathologies du cœur : 8 à 10 opérations à cœur ouvert vont ainsi être réalisées pour des patients de la région Drâa-Tafilalet, qui sont dans le besoin… il est aussi question de la création d’un abord vasculaire pour les malades souffrant d’insuffisance rénale chronique. Cette caravane dure trois jours. Et le but est aussi de constituer un groupe local de médecins et d’infirmiers capables d’effectuer ce genre d’acte chirurgical, pour éviter le déplacement des malades de la région vers des villes lointaines. L’an dernier, six opérations à cœur ouvert ont réalisées lors de la première édition.

 

Virus Zika : une mutation à l’origine des malformations congénitales

Le virus Zika, principalement transmis par le moustique, est apparu il y a plusieurs décennies, mais ce n’est que depuis peu qu’il est à l’origine de malformations congénitales… des chercheurs américains l’expliquent par une mutation remontant vraisemblablement à quatre ans. Ils expliquent en fait pour la première fois comment un virus autrefois relativement inoffensif est devenu une menace pour la santé publique mondiale : une seule mutation survenue autour de 2013 dans l’une des protéines du virus serait à l’origine des graves malformations du foetus constatées.

Repéré pour la première fois, il y a 70 ans en Ouganda sur un singe, le Zika est à l’origine d’infections humaines dans plusieurs pays africains et asiatiques à partir des années 1970. Et il y a deux ans, des souches appartenant à la lignée asiatique sont apparus au Brésil, avant de s’étendre à une quarantaine de pays du continent américain.

 

Risque d’éruption volcanique à Bali : le nombre d’évacués augmente

De nouveaux dégagements de fumée blanche au sommet d’un cratère ont été détectés par les systèmes de surveillance par satellite… une fumée qui s’épaissie. Le mont Agung, à un peu plus de 3 000 mètres d’altitude, situé à environ 75 kilomètres des principales destinations touristiques de Kuta et de Seminyak, gronde depuis le mois d’août. Il pourrait entrer en éruption pour la première fois depuis 54 ans. Dans la matinée encore, l’activité sismique était élevée.

Le nombre d’habitants évacués dépasse désormais les 144 000. Ils sont accueillis dans des centres d’hébergement. En cas d’éruption volcanique, les autorités indonésiennes prévoient aussi de dérouter les avions à destination de Bali vers dix autres aéroports, notamment celui de Lombok ou de Djakarta.

 

La formule 1 au secours du transport d’urgence des bébés

Une Formule 1 pour bébés entre la vie et la mort, voilà la dernière réalisation du célèbre constructeur britannique Williams. Pour avoir une structure aussi légère que résistante, ses ingénieurs ont entièrement conçu le brancard en fibre de carbone, le même matériau que pour leurs monoplaces. Destiné à prendre place dans une ambulance, le « Babypod 20 » maintient le bébé à la température voulue durant son transport en urgence dans un centre de soin spécialisé, en limitant les vibrations et en étouffant les bruits extérieurs. Surtout, il peut encaisser des chocs, et protéger ainsi le bébé en cas d’accident.

Williams prévoit de fabriquer la première année, 500 civières de ce type, qui seront d’ailleurs construites sur le même site que les Formule 1. Elles seront d’abord utilisées à Londres par le principal service de transport d’urgence.


Poster un Commentaire

six + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.