logo-mini
Transhumanisme

Transhumanisme et implants neuro-connectés


Partager

Transhumanisme

Il y a eu le pacemaker… Aujourd’hui, l’interconnexion des objets comme la miniaturisation  des systèmes électroniques promettent « d’augmenter » radicalement la nature humaine.

Objectif ? Compenser certaines déficiences du cerveau, soigner des organes, améliorer la mémoire, en clair : doter les Hommes de facultés supérieures.

Les objets connectés sont déjà à fleur de peau : montres, tee-shirts, semelles, lentilles de contact permettant aux diabétiques de mesurer plus facilement leur taux de glycémie, mais dans un futur proche, ils vont franchir un palier supplémentaire : ils vont traverser notre enveloppe corporelle pour venir s’installer à l’intérieur même de notre organisme.

On appelle cette nouvelle voie : le Transhumanisme.

Le Transhumanisme est un mouvement qui vise à intégrer des machines dans le corps humain pour améliorer ses capacités, c’est une évolution encore plus importante que celle autorisée par les exosquelettes, les prothèses et autres implants déjà capables d’améliorer ou d’aider de nos capacités physiques ou perceptives.

Il s’agit cette fois d’insérer dans l’organisme des puces ou des organes intelligents ayant pour ambition de doper les capacités sensorielles et cognitives.

Dans cette fusion Homme-Machine, nous ne sommes plus très loin de l’Homme augmenté, un homme bardé de capteurs pour analyser à tout moment son état de santé, doté d’organes intelligents, plus performants que ceux d’origine, des tissus améliorés, moins sensibles au vieillissement.

Certains chercheurs travaillent déjà sur un dispositif comprenant une caméra embarquée sur des lunettes et des électrodes implantées à l’arrière du cerveau des non-voyants.

Pouvoir guérir les aveugles, n’est plus un rêve si éloigné de la réalité, car si les yeux ne voient plus, il reste le cortex visuel, mais ça c’est une autre histoire, un autre progrès dont on vous parlera dans une prochaine édition de votre magazine high-tech.


Poster un Commentaire

deux × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.