logo-mini

Le Maroc capitalise-t-il suffisamment sur ses talents?


Partager

Dans ce dernier rapport du forum économique mondial sur le capital humain, les pays nord-africains figurent de nouveau  en bas du tableau.

Ce rapport nous donne une vue d’ensemble sur la manière dont les pays notés gèrent et développent leurs talents. Pour ce faire, il évalue les niveaux d’éducation, mais aussi les compétences et les emplois disponibles.

Ainsi le Maroc se retrouve à la 98ème place sur les 130 pays étudiés. La Mauritanie, arrive carrément en dernière position de ce classement. Pas franchement mieux pour la Tunisie ou l’Algérie qui se situent respectivement qu’à la 101ème et à la 117ème place pour l’Algérie.

Ce qui plombe notamment le Maroc c’est le niveau d’éducation des Jeunes âgés de 15 à 24 ans, des 25-54 ans, mais aussi les seniors entre 55 et 64 ans.

Par ailleurs, il ressort aussi de ce rapport qu’au Maroc, un tiers de la population est économiquement inactive.


Poster un Commentaire

10 − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.