logo-mini
Smiley

Sucess story : Le Smiley


Partager

Smiley

Aujourd’hui je vous propose de revenir sur l’histoire d’une success story, celle d’une petite frimousse ronde est jaune devenu incontournable sur Internet, j’ai nommée : Le smiley

De nos jours le Smiley fait parti intégrante de nos vie a travers nos communication via internet ou par messages sms, il nous sert à transmettre une émotion, de la joie à la tristesse en passant par la fatigue ou encore la colère, le Smiley est devenu un véritable pan du langage utilisé sur le web. Mais derrière ce dessin stylisé se cache un business très lucratif qui profite à une famille française. C’est en 1971 qu’un français, Franklin Loufrani a eu l’idée géniale de breveter et déposer le fameux logo et son nom à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). A présent, c’est son fils Nicolas qui gère l’utilisation de cette bouille souriante dans le monde. On ne connait pas avec certitude le véritable inventeur du Smiley. Certains attribuent cette paternité à Harvey Ball, qui aurait imaginé ce visage rond en 1963 pour une société d’assurance américaine. D’autres soutiennent que c’est David Stern, un directeur d’une agence de publicité de Seattle qui aurait créé cette frimousse en 1967. Une chose est sur, aucun des deux hommes n’a cherché à protéger cette invention.

Le Français Franklin Loufrani, en revanche, ne s’est pas fait prié pour déposer le fameux logo à l’INPI avant de l’employé pour une campagne anti-morosité parue dans un quotidien français en 1971. Depuis, la bouille jaune et le nom « Smiley » sont devenus des marques commerciales et communautaires détenus par la société SmileyWorld. Elles sont protégées dans plus de 70 pays, et dans 40 classes de produits différents.

Très vite, le smiley a été adopté sur des t-shirts, des paquets de bonbons et de gâteaux ou des gadgets. Pendant les années 1990, le smiley a tellement la cote qu’il est choisi pour devenir l’emblème de la house music. Mais c’est avec l’ampleur du phénomène internet dans les années 2000, que le smiley acquiert la notoriété qu’on lui connaît. Nicolas Loufrani, qui a pris la tête de la société SmileyWorld à la suite de son père, a créé des centaines de déclinaisons de cette frimousse à partir de combinaisons de caractères. Ces déclinaisons sont utilisées gratuitement par les utilisateurs sur le web, mais n’enrichissent pas directement la firme de la famille Loufrani. Le web offre néanmoins une excellente visibilité au smiley ce qui propulse les ventes de produits dérivés. Le logo atteint le chiffre record de 97% de notoriété dans le monde, tandis que la marque Smiley est connue par 90% des consommateurs de la planète. Indémodable, le smiley a encore de beaux jours devant lui. De quoi permettre à la famille Loufrani d’envisager l’avenir avec le sourire.


Poster un Commentaire

17 − 16 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.