logo-mini
Russie

La Russie : une économie innovante


Partager

Russie

Aujourd’hui on s’intéresse à la Russie, récemment classée par Bloomberg dans le Top 15 mondial des économies les plus innovantes.

Un palmarès annuel qui a été établi par des experts du secteur des nouvelles technologies ; ils ont évalué les pays sur la base de plusieurs critères : montant des investissements en recherche-développement, concentration d’entreprises high-tech, budget consacré aux innovations.

Parmi les critères et paramètres évalués, citons aussi la productivité des découvertes scientifiques, la concentration et le nombre de chercheurs ainsi que l’indice d’enregistrement de brevets.

À l’arrivée sans surprise, la Corée du Sud est numéro 1, N°2, l’Allemagne puis la Suède et le Japon.

Mais dans ce palmarès mondial, certains pays percent et évoluent vite, très vite.

C’est le cas de la Russie qui se classe 12ème dans le classement Bloomberg.

Et à noter, dans cette étude mondiale, la Russie est en tête en matière de « concentration des compagnies de recherche».

Et c’est dans une petite ville près de Moscou que tout se passe : Zelenograd surnommée la SiliconValley Russe, une véritable vitrine du high-tech avec une énorme concentration d’entreprises, start up et chercheurs.

De la production de microscopes de pointe au marché porteur des puces électroniques, en passant par la micro-électronique. Les technologies de télésurveillance, radars et systèmes de sécurité avancés.

À Saint Pétersbourg, des multinationales et grands groupes internationaux s’implantent pour bénéficier de recrues de qualité, jeunes ingénieurs en software, et chercheurs russes réputés pour la qualité de leur formation.

Les centres de recherche appliquée fleurissent avec l’objectif de développer des produits nouveaux pour répondre à des demandes du secteur télécom.

Du côté du software, d’après les chiffres de l’association russe du secteur informatique, les exportations sont en nette croissance et suivent un trend ascendant très net depuis 2004.

Autre marché florissant, celui de l’outsourcing informatique, de plus en plus de groupes internationaux confient une partie de la préparation de leurs programmes à des firmes russes. Et ce n’est qu’un début. La Russie dans le high-tech est définitivement dans l’échiquier mondial.


Poster un Commentaire

trois × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.