logo-mini
Huawei P9 et Leica : lorsque la fin justifie les moyens.

Huawei P9 et Leica : lorsque la fin justifie les moyens.

Partager

Le 6 avril 2016 à Londres, plus précisément au Battersea Park, le fabricant chinois a présenté ses 2 smartphones « haut de gamme », j’ai nommé le Huawei P9 et le Huawei P9 Plus. Sur la scène du « British Genius Site » le CEO Richard Yu accompagné d’Oliver Kaltner, le patron de Leica, nous ont présenté le fruit de leur partenariat, qui n’est autre que le double appareil photo équipant le nouveau vaisseau amiral de la marque chinoise. Un appareil photo qui repousse les limites de la photographie actuelle des smartphones existant sur le marché, doté de 2 capteurs photos Sony IMX 286 de 12 mégapixels et des lentilles signées Leica. Oliver Kaltner explique les contours et les valeurs communes qui ont donné naissance à ce partenariat « voir video »…

Comment ça marche ? Les deux appareils travaillent avec un algorithme, l’un des deux capteurs prend des photos polychrome, l’autre capture des clichés en noir et blanc. Les deux prises combinées donne une photo intense, même dans un environnement où la lumière peut se montrer timide. Voici quelques photos prises par le Huawei P9.

Scandale! Après la présentation qui a eu lieu à Londres, plusieurs articles sont apparus. Le 15 avril 2016, le site Chinois mydrivers.com publie un article titré : << Le secret de l’appareil photo du Huawei P9 >> Trois jours plus tard, GSM ARENA annonce : <<Le module photographique Leica du Huawei P9 est fabriqué par Sunny Optical Technology>>. L’information continue son tour du monde et les articles s’enchaînent : <<Huawei P9, son capteur photo co-développé par Leica est un mensonge>> titre PhonAndroid le 20 avril. LesMobiles.com de son côté s’est demandé : <<la collaboration avec Leica est-elle juste du marketing ? >>.

Mais qu’en est-il vraiment ? Une enquête a été menée par le site Mydrivers.com à travers laquelle nous apprenons que les objectifs de l’appareil photo du Huawei P9 ont été fabriqués par un sous-traitant chinois du nom de Sunny Optical Technology, un détail qui nous a d’ailleurs été confirmé par le site IT168 qui a procédé au démontage du smartphone.

Qui est Sunny Optical Technology? Sunny Optical Technology est une société peu connue pour le grand public, en revanche pour les industriels, cette entreprise est le numéro 1 mondial dans la  fabrication des objectifs d’appareilsphotos, elle est aussi impliquée dans le projet « Tango » de Google qui permettra à votre smartphone de réaliser une modélisation 3D d’un espace en temps réel. Dans ce cas là, nous sommes loin du cliché contrefait de l’entreprise chinoise que certains articles pourraient laisser penser.

Suite au tollé des articles sur la toile concernant cette joint-venture de Huawei et de Leica, les deux marques ont sorti un communiqué pour expliquer et détailler le rôle de Leica dans la conception des modules photographiques du terminal :

  • Le développement collaboratif, l’évaluation et l’optimisation de la conception optique (calcul de l’objectif) en conformité avec les normes Leica.
  • Le développement collaboratif de la construction mécanique du module de caméra pour réduire les effets de lumière parasite.
  • La définition de la qualité d’image en termes de rendu des couleurs / fidélité des couleurs, balance des blancs, la réduction de lumière parasite, la précision de l’exposition, la plage dynamique, la netteté et les caractéristiques de bruit.
  • Le traitement des données d’image grâce à l’expertise de longue date de Leica
  • La définition des normes communes de qualité les plus strictes et les exigences de production pour la réalisation en série par Huawei afin d’assurer une qualité constante.

Ce n’est pas la première fois qu’une marque réputée dans la fabrication des objectifs photographiques associe sa signature à un fabricant de smartphone. Pourtant, et sans pour autant faire beaucoup de bruit, le secteur a connu d’autres partenariats du genre, comme la collaboration de Sony et Nokia avec Carl Zeiss, Schneider Kreuznach avec certains modèles LG et Blackberry pour ne citer que ceux-là.

Il ne faut pas oublier que la firme de Wetzlar connaît très bien les technologies du numérique et dispose d’une longueur d’avance comparée à la concurrence. En effet, Leica se démarque avec son algorithme qui permet à ses appareils d’avoir un rendu exceptionnel dans des environnements sombres. Faut-il le rappeler,  Leica est une entreprise qui opère dans la photographie classique, elle n’est pas spécialisée dans la fabrication d’objectifs pour smartphone, une industrie à part entière  nécessitant moyens humains et techniques.

Leica, qui avait son propre atelier de Wetzlar en 1871 sous Leitz, sous-traite depuis longtemps les pièces électroniques de l’appareil compact Leica Q chez Panasonic et Sanyo. Ses Objectifs du Leica R sont aussi produits par Minolta.

Après avoir testé le Huawei P9 et son appareil Leica, il ne fait aucun doute que cette collaboration est un véritable succès.


Poster un Commentaire

deux + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.