logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 6 avril 2017


Partager

santé

L’Afrique, le continent qui fait face aux plus grands défis en matière de cancer pédiatrique…

Ce qui requiert le renforcement des compétences des professionnels de santé concernés… c’est ce qu’a relevé, hier soir à Marrakech, le ministre de la Santé, El Houcine Louardi. « Le Royaume du Maroc, considéré un modèle en Afrique dans la lutte contre le cancer, s’est engagé dans le cadre de la coopération Sud-Sud, en mettant toute l’expertise qu’il a accumulée en la matière à la disposition de toutes les instances compétentes des pays de la région » a-t-il poursuivit. Des propos tenus à  l’ouverture du 12ème congrès continental de la Société internationale d’oncologie pédiatrique qui se poursuit jusqu’à samedi à Marrakech.

Les cancers de l’enfant, un important problème de santé publique au Maroc : les cancers de l’enfant représentent 3,3% de l’ensemble des cas enregistrés entre 2008 et 2012, selon le registre des cancers de la région du Grand Casablanca. En tout cas, ce congrès organisé par la Société Marocaine d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique, c’est une occasion pour tous les acteurs de l’oncologie pédiatrique de se rencontrer et de partager leurs expériences

 

///////////////////

L’Italie réfléchit au congé menstruel de 3 jours

Alors qu’une femme sur cinq souffrirait de règles douloureuses, selon une étude… quatre députées italiennes du parti démocrate ont présenté le mois dernier un projet de loi inédit en Europe : un congé menstruel payé à 100% en cas de règles douloureuses. Pour en bénéficier, si la loi est ratifiée, il faudra que les femmes fournissent un certificat médical qui devra être renouvelé tous les ans. Mais le projet de loi fait polémique.

Si pour certains c’est un « symbole de progrès et de développement social », pour d’autres « les recruteurs pourraient ainsi être amenés à favoriser encore plus l’emploi des hommes que celui des femmes ». Déjà que les Italiennes sont parmi les Européennes à travailler le moins… elles sont 61% à avoir un travail, contre 72% en Europe.

 

Est-ce que ce type de congé existe déjà d’ailleurs ?

Oui. En particulier en Asie. Le Japon a été le premier pays à mettre en  place cette mesure, il y a 70 ans. La législation est en revanche moins réglementée : les employeurs déterminent la durée des absences et leur rémunération ou non. Dans ces conditions, peu de Japonaises en profitent. La Corée du Sud aussi a mis en place ce genre de congé en 2001. Les femmes peuvent prendre une journée par mois, mais rares sont celles qui osent en parler à leur supérieur masculin.

Sinon sur le continent, la Zambie a adopté une loi il y a deux ans, qui accorde un jour de repos supplémentaire par mois… Valable aussi bien dans le secteur privé que dans la fonction publique, sans certificat médical et indépendamment de l’âge de l’employée. C’est la seule mesure du genre en Afrique

 

///////////////////

La cigarette continue de tuer

Plus de 6 millions de personnes sont mortes à cause du tabac en 2015, un chiffre établi par un consortium de centaines de scientifiques. Il faut savoir aussi que le nombre global de consommateurs de tabac est passé de 870 millions en 1990 à plus de 930 millions en 2015, en raison de la croissance démographique mondiale.

Et la mortalité pourrait augmenter encore plus, car les principales compagnies de tabac visent de manière agressive de nouveaux marchés, en particulier dans les pays en développement. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre d’hommes et de femmes fumeurs en Afrique subsaharienne augmentera ainsi de 50% entre 2010 et 2025. Le tabagisme provoque un décès sur dix dans le monde, dont la moitié dans seulement quatre pays : la Chine, l’Inde, les Etats-Unis et la Russie.

 

///////////////////

Près de 10 000 variétés d’arbres menacées d’extinction

Le monde compte 60 065 espèces d’arbres différentes, dont au moins 9 600 sont menacées d’extinction… c’est ce que met en lumière la première étude universelle sur les arbres, publiée par une association spécialisé dans la préservation de la diversité botanique. On savait que plus de 200 espèces d’oiseaux qui se posent sur leurs branches étaient menacés d’extinction, on a appris aussi que 60% des espèces de singes qui escaladent leur tronc étaient en danger mais aujourd’hui, ce sont les arbres eux-mêmes qui sont inquiétés.

 

Des chiffres qui sont impressionnants…

Oui… et d’ailleurs, le Brésil peut être fier de compter le plus grand nombre de type d’arbre, près de 9 000 sur son territoire. Viennent ensuite la Colombie et l’Indonésie. L’Arctique et l’Antarctique n’ont jamais vu poindre la moindre pousse, quand l’Amérique du nord doit se contenter de 1 400 espèces, affichant la plus faible diversité. L’étude souligne que certains types d’arbres ne se trouvent que dans un seul pays, au Brésil par exemple. L’objectif de ce recensement est de mesurer les risques qui pèsent sur chaque lignée d’arbres.


Poster un Commentaire

15 − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.