logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 30 juin 2016


Partager

santé

Formation sur les défis sanitaires du changement climatique au profit des associations

Le collectif médical humanitaire et environnemental de la région Casablanca Settat lance cette formation au profit des associations et des professionnels. L’objectif : aider la société civile à relever les défis du changement climatique et leur influence sur la santé des populations.

Une stratégie de travail pour les mois à venir qui comporte entre autres un programme de formation aux profits des professionnels de la santé, et pour la première fois une formation dans le domaine de la santé et environnement des associations et des professionnels.

Pour rappel, l’insalubrité de l’environnement provoque 12,6 millions de décès par an. Les facteurs de risques environnementaux contribuent à la survenue de plus d’une centaine de maladies. Les accidents vasculaires cérébraux, les cardiopathies, les cancers et les affections respiratoires chroniques représentent aujourd’hui près des 2/3 des décès liés à des causes environnementales.

 

///////////////////

Mer du nord : un test grandeur nature pour nettoyer les océans

Depuis quelques années les projets fleurissent pour venir dépolluer les océans de leurs déchets plastiques. En Mer du Nord, une société néerlandaise a travaillé sur un système de flotteurs qui viennent piéger les débris.

Le dispositif consiste en de longs flotteurs qui permettent d’attraper et de rassembler le plastique. Il y a aussi un système de mouillage qui le maintient en place et un système qui prélève le plastique dès qu’il est concentré.

Le prototype d’une centaine de mètres a été déployé à une vingtaine de kilomètres au large des Pays-Bas. Il s’agit de tester son efficacité et sa résistance aux conditions climatiques difficiles de la mer du nord. La structure devrait agir comme un rivage contre lequel viennent s‘échouer les déchets. Un dispositif passif qui doit ainsi concentrer les déchets.

Si les tests s’avèrent concluants, ce rivage artificiel pourrait être déployé d’ici 2020. Financé par le gouvernement néerlandais et une société de dragage “Ocean Cleanup”, il pourrait en dix ans concentrer la moitié du continent flottant du pacifique.

 

///////////////////

Les smartphones à l’origine de troubles visuels et neurologiques

Une étude récente a révélé que l’utilisation des smartphones le soir, avant d’aller se coucher pourrait causer des pertes temporaires de vision ainsi que des troubles du sommeil.

Dans le New England Journal of Medicine des médecins ont présenté le cas de deux femmes âgées de 22 et 40 ans qui ont souffert d’une « cécité temporaire » pendant plusieurs mois. Les deux patientes ont constaté des pertes temporaires de vision pendant des périodes allant jusqu‘à 15 minutes. Elles ont été soumises à une batterie de tests, dont des IRM et des cardiogrammes.

Fixer ainsi, pendant des heures, de si petits écrans peut causer d’autres problèmes comme des troubles de la vue, des maux de tête. La lumière bleue des écrans peut aussi faire baisser les taux de mélatonine et rendre l’endormissement encore plus difficile….

Les symptômes de cécité temporaire liée aux smartphones sont très similaires à des crises beaucoup plus graves comme des AVC. C’est la source parfois d’erreur de diagnostic.

Pour rappel, plus de deux milliards de personnes utilisent un smartphone dans le monde entier. L’utilisation moyenne varie entre 4 et 5 heures par jour…


Poster un Commentaire

cinq × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.