logo-mini
Dédollarisation

Dédollarisation du monde : rêve ou réalité?


Partager

Dédollarisation

Invités : Mélanie Frerichs-Cigli, Chroniqueuse aux Matins Luxe, Kamal Tazi, Professeur universitaire, Reda Hamedoune, Responsable des infrastructures pour la Chine au sein de la Banque Mondiale et Nabil Adel, Directeur de l’Institut de Recherche en Géopolitique et Géo économie de l’ESCA.

De longues années durant, la dollarisation de l’économie était en vogue dans des pays relativement instables d’un point de vue économique et monétaire. La dollarisation était alors devenue dans ces pays-là le cœur d’une politique en recherche de certains avantages telles la crédibilité internationale ou encore la facilité des échanges. Mais bien qu’elle présente des avantages indéniables, la dollarisation a ses détracteurs à chercher dans les rangs du mouvement altermondialiste notamment ; elle est décriée pour porter atteinte à la Souveraineté des Etats.

Pour cela et bien d’autres raisons que nous débattrons avec nos invités, la dollarisation a commencé à perdre de son attrait dans certains pays, en Chine notamment mais pas uniquement. Une dédollarisation en faveur de monnaies nationales fortes et de politiques économiques de plus en plus agressives et de plus en plus puissantes. En jeu, des considérations d’ordre économique, politique, mais aussi idéologique.

En témoignent des alliances stratégiques fortes, celle de la Russie et la Chine notamment qui font le choix de conclure des transactions monstres dans les monnaies respectives des deux pays. Le Congo et d’autres Etats ont aussi tranquillement sauté le pas.

Les Etats cherchent désormais à s’affirmer dans l’échiquier mondial à travers une puissance financière et monétaire qui ambitionne de revoir les rapports de force dans le monde.

Pour les États-Unis, la dédollarisation est un réel défi. Car conclure des transactions en dollars à travers le monde est absolument essentiel pour soutenir la monnaie américaine. Les États-Unis ont aussi tout intérêt à ce que les banques centrales mondiales maintiennent la demande de dollars pour leurs réserves de change, ceci étant primordial pour que le dollar américain reste la principale monnaie de réserve mondiale.

Quels avantages présente la dédollarisation pour l’économie mondiale et quels en sont les risques ? Comment des pays franchissent-ils le pas et comment les États-Unis y font-ils face ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités tout de suite dans Avec Ou Sans Parure.


Poster un Commentaire

cinq − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.