logo-mini
science

Actualité sciences et santé du 30 janvier 2017


Partager

science

L’hôpital militaire de campagne, dans la commune de Maghraoua, à Taza, est enfin opérationnel

Cet hôpital militaire a été mis en place suite aux Hautes instructions royales pour faire face à la vague de froid que connaissent plusieurs régions. Dès son ouverture vendredi dernier, des centaines d’habitants de la commune rurale enclavée ont afflué vers cet hôpital de campagne, doté de tous les équipements nécessaires. Avec un staff médical multidisciplinaire, des urgences ou encore un laboratoire d’analyses médicales. Les souffrances des habitants devraient pouvoir être allégées,  c’est l’objectif en tout cas. On le sait il est difficile pour les habitants des douars enclavés de se déplacer vers des centres médicaux et les hôpitaux des villes voisines.

En parallèle, la Fondation Mohammed V pour la solidarité s’est mobilisée ces derniers jours, elle a aidé quelque 4 000 familles de plusieurs communes de la province de Taza, elles ont pu bénéficier du nécessaire pour  lutter contre les effets de la vague de froid.

 

///////////////////

Les hélicoptères médicalisés du Ministère de la Santé poursuivent leurs interventions pour sauver des cas critiques dans plusieurs régions

À titre d’exemple ces derniers jours, un enfant de deux ans et demi a été transporté par hélicoptère vers l’hôpital provincial d’Azilal. Il souffrait d’un ballonnement abdominal accompagné de vomissements et d’une hausse  de température depuis plusieurs jours. Il a pu bénéficier de soins nécessaires aux urgences et au service de la pédiatrie. Pareil un homme de 48 ans qui souffrait d’un traumatisme crânien a été transporté samedi matin vers l’hôpital de Laâyoune, des opérations qui prouvent aussi une bonne coordination entre le SAMU et le SMUR et les hôpitaux en question. À noter que les interventions via hélicoptère médicalisé dans les provinces du Sud ont dépassés les 100, indique le Ministère de la Santé.

 

///////////////////

Direction les  États-Unis. Face à Donald Trump, les scientifiques entrent en résistance

C’est le temps de l’attente et des craintes chez les scientifiques américains après l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Tout d’abord à l’Agence de protection de l’environnement. Donald Trump a nommé à sa tête le procureur général de l’Oklahoma, Scott Pruitt, un opposant notoire à cette agence qu’il a attaquée en justice pas moins de 14 fois. À noter que sa nomination reste à valider par le Sénat.  Une source anonyme a révélé par ailleurs que tous les financements de recherches à l’Agence sont gelés pour une durée indéterminée. L’agence a aussi été sommée de cesser toute communication envers le public. Et à l’avenir, a demandé qu’aucune information ne soit révélée sans avoir été validée par des personnes nommées par l’administration Trump. La semaine dernière, les scientifiques du Ministère de l’Agriculture ont également été réduits au silence. Une décision finalement annulée le lendemain. Quant aux agents du National Park Service, l’agence fédérale en charge des parcs nationaux, il leur a été demandé de cesser de Twitter. C’est dans ce contexte de craintes et d’incertitudes sur la liberté future des scientifiques qu’une contestation massive commence à se mettre en place. Un appel pour « une Marche de la science » a été lancé mais la date reste à définir.

 

///////////////////

Un nouveau site de fouilles découvert au Canada regorge de fossiles jurassiens

C’est dans le sud-ouest de l’Alberta au Canada qu’a été découvert un terrain abritant des centaines de fossiles marins datant d’environ 183 millions d’années, c’est-à-dire de la période Jurassique. Le site est en passe de devenir l’un des plus importants pour illustrer la faune marine de cette époque, car il abrite des pièces particulièrement bien conservées dont de nombreux animaux à corps mous. Or ces animaux échappent habituellement aux processus de fossilisation et disparaissent donc du registre de la vie. Mais quand certaines conditions sont réunies, ils peuvent être préservés.

Il n’y avait que trois sites connus dans le monde, tous en Europe… qui abritaient des fossiles mous de cette période,  la découverte de ce nouveau lieu va permettre aux paléontologues d’avoir une meilleur idée de la distribution de la vie marine, il y a 183 millions d’années.

 

///////////////////

Attention… les chats se souviennent de ce que vous avez fait !

En fait, en novembre dernier, une étude avait déjà établi que les chiens, à l’instar des humains, possèdent une mémoire épisodique,  c’est-à-dire le processus cognitif permettant de se souvenir des évènements ponctuels passés et de leur contexte, c’est-à-dire quand, quoi et où ?  Et bien sur le même modèle, selon une étude menée par des scientifiques japonais, les chats auraient une mémoire épisodique, c’est-à-dire la capacité de se remémorer des événements passés et de leur contexte.  Pour ces scientifiques, les félins se souviennent à la fois du « où » mais également du « quoi », ce qui constitue une seconde composante de la mémoire épisodique. De quoi prouver que les chats sont capables de reconstruire mentalement des événements ponctuels qu’ils ont vécus. La prochaine étape, pour les chercheurs, sera de préciser au bout de combien de temps s’efface cette « mémoire tampon ».


Poster un Commentaire

quatre × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.