logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 24 mai 2017


Partager

santé

Pour une médiatisation de la santé au service de l’éducation et de la sensibilisation du citoyen

C’est le thème d’une journée d’informations initiée par la HACA, qui a eu lieu, hier à Rabat. Les participants ont plaidé pour l’interdiction des prescriptions médicales dans les programmes de radio et de télévision. Il faut savoir que les prescriptions de médicaments et autres formules de soins aux herbes menacent la santé publique, au vu des risques qui en découlent et fausses informations qu’elles véhiculent. Intervenant à l’ouverture de cette rencontre, le ministre de la Culture et de la Communication, a souligné l’importance de la formation des journalistes professionnels en matière de santé et l’ouverture sur les acteurs médicaux et scientifiques, pour faciliter l’accès à l’information et la transmission au public.

 

///////////////////

L’éthiopien Tredos, premier Africain à la tête de l’OMS

« C’est un jour historique pour l’Ethiopie et pour l’Afrique », s’est exclamé à l’issue du vote l’ambassadeur éthiopien auprès de l’ONU à Genève. Et pour cause, c’est la première fois qu’un Africain va diriger l’OMS, une des agences de l’ONU les plus puissantes.

L’Ethiopien Tedros a été élu, hier, nouveau directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, l’emportant au 3ème tour, devant le Britannique David Nabarro.

Dans son intervention pour présenter sa candidature et son programme, il avait raconté avoir perdu, alors qu’il était enfant, un frère qui n’avait pas reçu les médicaments nécessaires. Il avait alors indiqué « refuser d’accepter que les gens meurent parce qu’ils sont pauvres« .

Il commencera son mandat de 5 ans le 1er juillet prochain.

 

///////////////////

Choléra à Haïti : l’Onu veut puiser dans le budget de la Minustah

Le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres propose de verser quelque 40 millions de dollars non dépensés par les Casques bleus stationnés à Haïti, à un fonds d’aide aux victimes du choléra dans ce pays, qui fait face à un grave problème de financement. Il était prévu de récolter 400 millions de dollars sur deux ans, mais seuls 2% de cette somme ont été versés par les Etats membres. Et malgré une relance à l’ensemble des pays membres, mais pas de grand succès. Il invite dans son rapport les pays membres à « envisager de renoncer volontairement à récupérer » des sommes non dépensées sur le budget 2015-2016 de la mission de l’ONU à Haïti, soit environ 40 millions et demi de dollars qui iraient alimenter le fonds d’aide.

Le Conseil de sécurité a décidé le mois dernier, de mettre fin dès la mi-octobre, à 13 ans de présence à Haïti des Casques bleus, qui seront remplacés par une force de police restreinte.

 

///////////////////

Les énergies renouvelables, un secteur générateur d’emplois

Le secteur des énergies renouvelables a employé près de 10 millions de personnes dans le monde l’an dernier, c’est l’annonce aujourd’hui de l’Agence internationale des énergies renouvelables, l’Irena, basée à Abou Dabi. C’est presque 3 millions d’employés en plus en quatre. En 2012, ils étaient environ 7 millions, une hausse rendue possible grâce à « la baisse des coûts et l’adoption de politiques favorables, qui ont stimulé les investissements et l’emploi ». La Chine, le Brésil, les États-Unis, l’Inde, le Japon et l’Allemagne sont les pays qui comptent le plus grand nombre d’emplois dans le secteur selon l’Irena.

 

///////////////////

Uber a sous-payé ses chauffeurs pendant deux ans à New York

Uber Technologies a dit, hier, qu’il avait sous-payé ses chauffeurs new-yorkais au cours des 30 derniers mois, une erreur qui pourrait coûter des dizaines de millions de dollars au géant américain des services de voitures de tourisme avec chauffeur.

Uber  prélève généralement une commission de 25% auprès de ses chauffeurs américains après la déduction de certaines taxes et de frais. Mais dans le cas de ses chauffeurs travaillant à New York, le groupe a prélevé ses commissions sur les tarifs pleins facturés aux voyageurs, avant les déductions.

Selon le Wall Street Journal, qui a le premier rapporté l’information, Uber pourrait rembourser au moins 45 millions de dollars (soit 40 millions d’euros) à ses chauffeurs, soit 900 dollars en moyenne par tête.


Poster un Commentaire

17 − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.