logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 21 septembre 2017


Partager

santé

La commercialisation d’un médicament de cancer a été autorisée, conformément aux normes internationales

Le Ministère de la Santé affirme avoir autorisé un établissement pharmaceutique marocain, à commercialiser un médicament similaire à un médicament biologique de référence pour le cancer, composé du « Trastuzumab », et ce conformément aux normes internationales. Il s’agit d’un médicament autorisé dans 20 pays. Et il est en cours d’enregistrement dans 35 autres, en plus des pays européens et des États-Unis.

Selon le ministère, l’autorisation a été accordée après une procédure d’évaluation et de contrôle, souvent effectués, notamment par la direction du médicament et le Laboratoire national de contrôle des médicaments, accrédité par la Direction européenne de la qualité du médicament. Est-ce qu’il sera remboursé ou non ? Une commission de l’Agence nationale de l’assurance maladie, devrait bientôt se réunir. En tout cas, l’objectif est de simplifier l’accès aux médicaments, avec un traitement du cancer 30% moins cher que le prix du médicament biologique original.

 

La solidarité s’organise à Azilal

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a lancé un nouveau programme médical de suivi et de prise en charge, à travers une opération à Azilal. Pendant quatre jours, 210 personnes ont été prises en charge, parmi lesquels : 120 cas de cataracte. La Fondation a indiqué que ce nouveau programme vient compléter la chaîne médicale solidaire des prestations de dépistage et de soins multidisciplinaires, qui favorise la prise en charge de proximité, depuis 14 ans maintenant, des caravanes médicales sillonnent le pays pour faciliter l’accès aux soins pour les populations les plus vulnérables.

 

 

Et si l’on respirait l’air propre juste pour une journée ?

Si l’on pouvait marcher sereinement et librement, mettant au silence le vacarme causé par les moteurs et les cris ininterrompus des conducteurs énervés. Si l’on pouvait respirer l’air propre sans inhaler les gaz crachés par les pots d’échappement, et ce sans quitter la ville! La plupart des citadins le souhaite. Après une première journée sans voiture organisée en mai 2016 à Casablanca et à Mohammedia, cette année, l’association « jeune du 21ème siècle » organise dans le cadre de la 2ème édition de la caravane écologique « éco conduite » une journée sans voitures, pour sensibiliser les citoyennes et citoyens à une nouvelle culture de conduite pour sauvegarder l’environnement. Ce sera ce dimanche, à Rabat.

 

 

On poursuit avec le scandale sanitaire des œufs contaminés au Fipronil

La quasi-totalité des produits concernés par ce scandale ont été retirés des rayons des supermarchés en Belgique. Plus de 3000 contrôles ont été effectué dans le secteur de la distribution en Belgique ces derniers mois. Et ceux-ci montrent que dans 99% des cas, les produits nécessitant un retrait avaient effectivement été enlevés des rayons. Une vingtaine d’infractions a été constatée.
Un procès-verbal a été dressé pour chaque infraction et un suivi est effectué.

Pour mémoire, le Fipronil est un insecticide classé comme modérément dangereux par l’OMS, mais son utilisation dans l’Union européenne est interdite pour tous les animaux producteurs de denrées alimentaires.

 

 

Alzheimer, une maladie en progression

La maladie, connue depuis 1906, est désormais bien distincte de la notion de démence sénile. La maladie d’Alzheimer est une dégénérescence neurologique incurable, liée au vieillissement qui affecte les capacités cognitives, dont la mémoire. L’OMS estime que plus de 36 millions de personnes dans le monde sont atteintes de démence, dont une majorité souffre de la maladie d’Alzheimer.

Avec le vieillissement de la population, ce nombre devrait doubler d’ici 2030 et tripler d’ici 2050, à plus de 115 millions, si aucun traitement efficace n’est découvert. Mais pour traiter, il faut comprendre. On a compris que la maladie ne commence pas à partir du moment où les symptômes apparaissent. Elle met 10, 20 ou 30 ans pour s’installer et c’est probablement là qu’il va falloir prendre en charge les patients à l’avenir.

 

 

Twitter s’approche du million de comptes suspendus pour « apologie du terrorisme »

Le réseau social a indiqué cette semaine avoir fermé ces deux dernières années, près de 940 000 comptes faisant « l’apologie du terrorisme », principalement via ses procédures internes plutôt qu’à la demande des autorités.  Précisément, c’est 935 987 profils qui ont été suspendus entre début août 2015 et fin juin 2017, selon le dernier bilan publié par l’entreprise américaine.

Twitter, comme tant d’autres sites communautaires (Facebook, YouTube, etc) est régulièrement accusé de servir de plateforme à des contenus choquants, litigieux ou incitants à la haine par les autorités de différents pays. D’après The Guardian, la Première ministre britannique Theresa May souhaiterait même que les contenus et comptes « problématiques » ne puissent par rester plus de deux heures en ligne. La firme de San Francisco s’attèle donc, depuis deux ans, à une véritable traque de ce type de comptes.


Poster un Commentaire

8 − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.