logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 1er mars 2017


Partager

santé

Maladies complexes et rares : 900 équipes médicales seront interconnectées à travers l’Europe 

À l’occasion de la Journée internationale des maladies rares, l’Union européenne a lancé, hier, les réseaux européens de référence. Des plateformes de coopération transfrontière qui réunissent 900 équipes médicales spécialisées en diagnostic et traitement des maladies complexes et rares, établies dans 26  pays. Ces réseaux doivent permettre d’interconnecter le volume considérable de connaissances et d’expertise actuellement dispersées dans les différents pays de l’Union européenne. Et le champ de travail est large, ça va des maladies hématologiques aux troubles osseux, en passant par l’oncologie pédiatrique  ou encore l’immunodéficience.
Par maladies rares, on entend les affections qui touchent au maximum 5.000 à 10.000 personnes, elles peuvent entraîner des problèmes de santé chroniques et nombre d’entre elles peuvent s’avérer mortelles. Au Maroc, elles touchent un million et demi de personnes.

 

///////////////////

Bientôt un vaccin contre le VIH dans les Alpes Maritimes, dans le sud-est de la France.

Effectivement. Un vaccin contre le sida est sur le point de voir le jour à Sophia Antipolis. Hier, le laboratoire Biosantech présentait les dernières avancées de ses recherches sur le vaccin en question. Le premier vaccin contre le VIH, le virus à l’origine du sida. Ce vaccin appelé TAT-OYI, s’attaque à la protéine TAT, présente sur le virus du VIH et qui le protège des attaques du système immunitaire. Il permet donc d’attaquer directement le virus, celui-ci ne disparaît pas du corps mais reste durablement inactif. L’objectif du vaccin n’est pas de prémunir contre le SIDA, mais d’éviter la trithérapie, un traitement très lourd et douloureux pour le patient et qui n’offre que 20 ans d’espérance de vie. Depuis 4 ans maintenant, le vaccin est testé sur 48 patients et chez une dizaine d’entre eux, les chercheurs n’ont pas détecté de signes du VIH dans le sang depuis plusieurs mois. Le laboratoire veut donc passer à la dernière phase de l’expérimentation : l’arrêt total de la trithérapie chez les patients testés.

 

///////////////////

En France toujours. Désormais, les médecins peuvent prescrire du sport sur ordonnance

Jugée utopique il y a encore quelques années, la prescription médicale d' »activités physiques adaptées » pour les patients atteints de certaines pathologies entre officiellement en vigueur, aujourd’hui, dans l’hexagone. Concrètement, quelque 60 000 médecins traitants français vont avoir la possibilité d’inscrire, sur les ordonnances, la pratique d’un sport pour les dix millions de patients soignés en France pour une affection de longue durée (comme le diabète, Alzheimer, Parkinson, cancer, sclérose en plaques, AVC, etc.). L’initiative est expérimentée depuis cinq ans sur la base du volontariat des médecins, dans quelques villes pilotes, à Strasbourg, Toulouse ou encore à Biarritz mais le dispositif doit encore convaincre.  Et pour aider à la prescription, la direction générale de la santé va mettre à disposition des médecins des ordonnances type et les agences régionales des listes recensant les éducateurs et formateurs spécialisés. Ce dispositif, c’est à terme la possibilité de milliards d’euros d’économies.

 

///////////////////

Youtube TV sera lancée cette année

En effet, le service de vidéos en ligne va lancer dans l’année une offre par abonnement donnant accès en direct aux quatre principales chaînes de télévision américaines, plus un bouquet de chaînes du câble.

Ce nouveau service, qui s’appellera YouTube TV, coûtera 35 dollars par mois pour six comptes… c’est ce qu’a déclaré à la presse la présidente de YouTube, lors d’un événement organisé par l’entreprise à Los Angeles.

YouTube propose déjà aux États-Unis un abonnement d’un peu moins de 10 dollars par mois, permettant de regarder sur internet des vidéos sans coupures publicitaires.


Poster un Commentaire

trois × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.