logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 17 octobre 2016


Partager

santé

Transplantation d’organes : le Maroc progresse

Le Maroc célèbre aujourd’hui la Journée Mondiale de la transplantation d’organes et de tissus humains. À cette occasion, le ministère de la santé indique qu’un total de 460 greffes de rein a été réalisé au Maroc, avec une cadence qui s’est accélérée entre 2010 et 2015.

À cela s’ajoute une seule greffe de cœur, 13 greffes de foie, 90 transplantations d’organes de donateurs décédés, 300 greffes de moelle osseuse et de cellules souches, 63 implants cochléaires en vue de soigner la surdité et plus de 3000 opérations de greffes de cornée, ajoute le communiqué.

 

///////////////////

Les premiers jeux de la santé, c’était ce week-end à Meknès

Les premiers jeux de la santé se sont déroulés vendredi et samedi à Meknès. Une manifestation internationale qui espère devenir annuelle et à laquelle prendront part des structures et des professionnels du secteur de la santé, originaires de divers pays du monde.

Pour cette 1ère édition, plus de 1.000 médecins et professionnels se sont affrontés à travers différentes disciplines sportives, dont le foot à six, le tennis, le tennis de table, la pétanque ou encore le golf. Les deux journées ont également été marquées par des activités artistiques et la remise de médailles et de trophées.

 

///////////////////

5 jeunes enfants sur 6 ne consomment pas assez d’aliments nutritifs

Dans le monde, 5 enfants sur 6 âgés de moins de 2 ans ne reçoivent pas l’apport nutritionnel dont ils ont besoin pour leur développement, selon un rapport de l’UNICEF publié vendredi.

L’étude s’intéresse à l’alimentation complémentaire de ces enfants. Elle révèle que l’introduction tardive des aliments solides, les repas peu fréquents et l’absence de diversité alimentaire sont des pratiques fréquentes qui privent les enfants de nutriments essentiels. Or d’après l’UNICEF, une meilleure alimentation des jeunes enfants permettrait de sauver 100 000 vies par an.

Pour améliorer la situation, l’organisation mise d’abord sur l’éducation. Elle invite aussi les gouvernements et le secteur privé à mettre en place des programmes pour rendre les aliments nutritifs plus abordables et accessibles.

 

///////////////////

Mission ExoMars : l’atterrisseur Schiaparelli entame sa descente

Il lui reste « seulement » un million de kilomètres à parcourir. Après un voyage de 7 mois, l’atterrisseur Schiaparelli s’est séparé de la sonde TGO – Trace Gas Orbiter – hier. Il devrait se poser sur Mars mercredi, alors que la sonde tentera de se mettre en orbite autour de la planète rouge.

D’un diamètre de 2m40, Schiaparelli est une capsule de 577 kilos équipée d’une petite station météo qui doit mesurer la pression, la température, la vitesse du vent, ainsi que les champs électriques à la surface de la planète rouge.

L’enjeu est de taille : l’Europe veut montrer qu’elle est capable de poser un engin sur Mars. La première tentative en 2003 s’était soldée par un échec. Depuis, les Américains ont relevé ce défi à plusieurs reprises, notamment en 2004, avec le robot Opportunity, et en 2012, avec Curiosity.

La descente de Schiaparelli est la 1ère étape d’ExoMars, une mission européano-russe dont l’objectif est de rechercher des traces de vie sur Mars. Si tout se passe bien, la sonde devra, dès 2018, se mettre en quête d’indices. Pour cela, elle scrutera l’atmosphère, à la recherche de méthane.

Dans un second temps, en 2020, l’Europe et la Russie enverront un robot qui effectuera des forages pour tenter de retrouver des traces d’une vie bactérienne.


Poster un Commentaire

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.