logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 17 mai 2017


Partager

santé

Une mission marocaine au forum pharmaceutique international à Alger

Une 18ème édition avec deux grands thèmes : « l’amélioration de la gouvernance du monde pharmaceutique Africain et Mondial » et « Le développement de l’industrie pharmaceutique Africaine et de la coopération intracontinentale », un rendez-vous dédié donc au renforcement de la coopération et le partenariat Sud-Sud et Nord-Sud. Il s’est terminé hier après 3 jours d’échanges. On retient notamment que l’industrie pharmaceutique marocaine, qui exporte près de 10% de sa production, réalise ses transactions autant vers l’Europe, que vers les pays africains et asiatiques. Initiée par Maroc Export, la mission marocaine vise surtout à promouvoir en Afrique un secteur pharmaceutique qui respecte les normes internationales, au service de la santé publique. Elle veut aussi renforcer la coopération multilatérale pour un meilleur accès des patients à un médicament de qualité. C’est aussi une occasion de partager les expériences et de mettre en place des synergies entre les opérateurs du secteur pharmaceutique.

 

///////////////////

Deux interventions chirurgicales utilisant des allogreffes osseuses à Marrakech

Le staff chirurgical des services de traumatologie orthopédie du CHU Mohammed VI de Marrakech vient d’accomplir avant-hier, lundi, deux interventions chirurgicales utilisant pour la première fois dans notre pays des allogreffes osseuses issues de la banque d’os, du CHU Mohammed VI de Marrakech. Deux patients, un homme et une femme suivis respectivement pour perte de substance post-traumatique du fémur distal, et pour tumeur osseuse ont pu bénéficier d’un comblement massif. Les interventions, menées sous la conduite des professeurs Halim Saidi et Mohammed Madhar, se sont très bien passées.

 

///////////////////

L’eau pétillante favoriserait la prise de poids

Si vous pensiez que boire de l’eau gazeuse est mieux pour votre santé que les sodas, il va peut-être revoir votre raisonnement. L’eau gazeuse, au même titre que les autres boissons pétillantes, encouragerait la prise de poids en ouvrant l’appétit, selon une nouvelle étude à charge. L’adjonction de gaz carbonique dans l’eau en bouteille pousserait à manger plus, selon des chercheurs de l’université de Birzeit, en Cisjordanie. Menés sur des rats et 20 volontaires, les tests montrent que l’eau, comme d’autres boissons contenant du gaz carbonique, susciterait une augmentation des niveaux de ghréline, l’hormone digestive qui stimule l’appétit. Cette évolution soudaine de l’hormone de la faim inciterait à engloutir de plus grandes quantités de nourriture, afin d’atteindre une sensation de satiété. Mais d’autres travaux sont nécessaires pour prouver scientifiquement que le gaz carbonique, dans les boissons, peut augmenter la faim et être un facteur de surpoids et d’obésité.

 

///////////////////

Aux États-Unis. Un adolescent est mort après avoir bu trop de boissons à base de caféine

Un jeune Américain de 16 ans s’est effondré dans son lycée de Caroline du Sud, il est mort peu de temps après son arrivée à l’hôpital. En fait, il a bu trop de boissons à base de caféine. En deux ans, il a bu un latte, un soda et une boisson énergisante, une dose trop forte pour son cœur, même si il n’avait jamais eu de problème cardiaque jusque là. Mais cette forte concentration de caféine a provoqué une arythmie et un arrêt cardiaque. Le jeune garçon aurait avalé près de 470 mg de caféine en deux heures, or selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments, au-delà de 400 mg (soit quatre tasses de café), la consommation est dangereuse pour la santé.

 

///////////////////

Le robot compagnon bientôt dans les foyers

Il vous reconnaît, joue avec les enfants, tient compagnie et surveille la maison en votre absence. Plus propre qu’un chien ou un chat, le robot domestique va très bientôt arriver dans votre foyer. Conçu par la start-up parisienne Blue Frog Robotics – et fabriqué en France -, Buddy (copain, en anglais) est attendu pour les fêtes de fin d’année. C’est un petit robot souriant, tout en rondeurs, qui a une tablette à la place de la tête. Capable de se promener chez vous, il pourra vous rappeler vos rendez-vous, prendre vos appels, vous lire des recettes de cuisine, passer votre playlist et aussi patrouiller dans la maison en votre absence, pour vous signaler toute intrusion ou vous envoyer un message si vous avez oublié de fermer une fenêtre.

Son prix : 1290 euros et l’entreprise espère en vendre 500 000 en cinq ans.  En tout cas, nombreux sont les groupes à se lancer dans la confection du robot compagnon, ils sont présents cette semaine au salon spécialisé Innorobo, à Paris.


Poster un Commentaire

13 − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.