logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 16 juin 2016


Partager

santé

Sommeil des enfants : les recommandations de l’Académie américaine de médecine du sommeil

Près de 30% des 15-19 ans sont en dette de sommeil et 25% des adolescents de 15 ans dorment moins de sept heures par nuit. Or, ils devraient dormir au moins 1h30 supplémentaire, selon les recommandations de l’Académie américaine de médecine du sommeil  parues ce lundi.

Pendant 10 mois, 13 experts américains ont analysé plus de 860 études scientifiques portant sur le sommeil des enfants et ses répercussions sur leur santé. Ils se sont ensuite mis d’accord sur les durées optimales de sommeil, de la naissance à 18 ans.

Ainsi, ils estiment que les bébés doivent dormir entre 12 et 16 heures par jour jusqu’à leur premier anniversaire. Les tout-petits devraient ensuite dormir entre 11 et 14 heures avant leur 3 ans. Jusqu’à 5 ans, il est recommandé qu’ils dorment entre 10 et 13 heures. Le panel d’experts souligne que ces durées de sommeil incluent celles de la sieste. Passé l’âge de 6 ans, l’école ne permet plus ce temps de repos, les enfants devraient donc faire des nuits de 9 à 12 heures jusqu’à 12 ans, puis de 8 à 10 heures entre 13 et 18 ans. Les experts rappellent que dormir suffisamment, et notamment le nombre d’heures qu’ils recommandent, améliore l’attention, la mémoire et les capacités d’apprentissage ainsi que la santé physique et mentale.

 

///////////////////

Alimentation : les sud-coréens consomment de moins en moins de riz

Leur consommation a été divisée par 2 en 30 ans, selon des statistiques du gouvernement publiées la semaine dernière.

Une baisse qui s’explique essentiellement par l’occidentalisation des habitudes de consommation. Par exemple, de plus en plus de familles donnent du pain le matin à leurs enfants. Résultat : les Coréens mangent moins de 63 kg de riz par personne et par an. Soit moins de deux bols de riz par jour.

Mais si la consommation chute, la production, elle, augmente. Et ce alors que Séoul, qui refuse d’ouvrir son marché du riz, est obligée en contrepartie par l’Organisation Mondiale du Commerce d’importer plus de 400 000 tonnes de riz par an.

La Corée du Sud accumule ainsi des réserves de riz, d’un montant de 1,83 million de tonnes en février dernier. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture  recommande des stocks de 800 000 tonnes seulement. Des réserves dont la seule gestion coûte au pays un demi-milliard d’euros par an.

 

///////////////////

Astronomie: une nouvelle onde gravitationnelle détectée

Cette nouvelle observation résulte de la fusion de 2 trous noirs en un seul. Ils se situent à 1 milliard 400 millions d’années-lumière de nous, soit à une distance impressionnante de 14 000 milliards de milliards de kilomètres. L’événement a été si violent qu’il a fait trembler l’espace.

Lors de la première détection d’ondes gravitationnelles, les scientifiques expliquaient que c’était une révolution dans le domaine de l’astronomie. Ils pourraient désormais étudier les phénomènes les plus violents dans l’univers, sans qu’ils n’émettent de lumières.

Les scientifiques sont capables de détecter les vibrations, les tremblements de l’espace lorsque celui-ci est secoué par des phénomènes cataclysmiques.

L’astronomie gravitationnelle permet entre autre d’affiner le cadre théorique et notamment la célèbre théorie de la relativité générale d’Albert Einstein. Si elle est très efficace, on sait cependant qu’elle est incomplète. Avec cette nouvelle observation, et celles qui suivront, les physiciens auront autant de données permettant de la tester encore plus précisément.


Poster un Commentaire

quatorze + 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.