logo-mini
Ramadan

Ramadan : peut-on mieux jeûner?


Partager

Ramadan

Nous en sommes à notre dixième jour de jeûne, des centaines de millions de musulmans à travers le monde testent leur endurance entre le lever et le coucher du soleil, leur volonté et leur foi. C’est le mois de la réflexion, l’occasion de se recentrer sur soi et de remettre de la cohérence dans les habitudes alimentaires, physiques, spirituelles et morales.

Le Ramadan ne serait, en ce sens, pas un mois de privation alimentaire. Si certaines règles élémentaires sont respectées, le jeûne pourrait comporter plusieurs bienfaits pour la santé du jeûneur, nous en parlerons avec nos invités. Car dans le registre des bienfaits du jeûne comme dans celui de ses risques, beaucoup d’idées sont avancées, notre tour de table nous éclairera sur le vrai du faux. Purification du corps et de l’organisme, élimination des toxines et des vieilles cellules et autres miracles attribués au jeûne, qu’en est-il en réalité ? Que faut-il manger, à quel moment, et que faut-il éviter de manger ? Nous le verrons dans le débat.

Nous parlerons aussi de la particularité du Ramadan ces dernières années, en cela qu’il coïncide avec l’été, période de forte chaleur et où la perte d’eau liée notamment à la forte transpiration est importante. Comment éviter le risque de déshydratation ?

Par ailleurs, et nous l’observons de plus en plus autour de nous, beaucoup de marocains profitent du mois de Ramadan pour se mettre au sport. L’activité sportive est-elle compatible avec le jeûne ? Nos invités répondront. Nous verrons aussi quel est le meilleur moment pour pratiquer une activité physique modérément intense afin d’éviter d’infliger au corps une fatigue supplémentaire.

Jeuner près de 17 heures, 29 à 30 jours consécutifs, quand la durée du jeûne est la plus longue et, de plus, sous un soleil d’été, cela peut avoir de quoi inquiéter beaucoup de gens. Sauf que, médecins, nutritionnistes et théologiens s’accordent à dire, que le jeûne peut avoir beaucoup d’effets positifs sur la santé et sur l’esprit. Le jeûne permet-il réellement de soigner ou du moins prévenir certaines pathologies ? Comment doit-il être pratiqué pour en profiter au mieux ? Place au débat


Poster un Commentaire

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.