logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 15 juin 2016


Partager

santé

L’hôpital provincial Mokhtar Soussi de Taroudant primé

Il a remporté le premier prix de la 6ème édition du Concours qualité hôpitaux 2015 pour les hôpitaux dont la capacité litière dépasse 240 lits.

D’autres hôpitaux de la région Souss Massa ont également été primés lors de concours. L’hôpital Hassan premier hôpital de Tiznit a remporté le deuxième prix national, dans la catégorie des hôpitaux dont la capacité litière varie entre 120 et 240 lits. Le troisième prix qualité hôpitaux est revenu à l’hôpital Mokhtar Soussi dans la catégorie des hôpitaux de moins de 120 lits.

Concernant les établissements de soins de santé de base au niveau de la région Souss Massa, le premier prix a été accordé au centre de santé urbain de la zone industrielle d’Agadir, suivi du centre de santé urbain, Abdellah Chefchaouni de Tiznit, tandis que le centre de santé rural d’Amskroud relevant de la préfecture d’Agadir a remporté le 3ème prix.

L’évaluation de la qualité des services médicaux repose sur 9 critères, parmi lesquels l’accès aux établissements de santé, l’offre de services de santé, la garantie du respect des normes de sécurité sanitaire, l’évaluation périodique de la satisfaction des citoyens, l’humanisation des services de santé ou encore le respect de la déontologie.

 

///////////////////

Les résultats du concours international des Jeunes reporters pour l’environnement

Les travaux de 3 lycées marocains ont été primés lors de ce concours international des Jeunes reporters pour l’environnement auquel 25 pays ont participé. 44 photographies, 43 reportages écrits, 36 vidéos et 2 collaborations internationales étaient ainsi en compétition.

Les reportages écrits des élèves du lycée Ouled Ouchich de Ksar El Kébir et des élèves du lycée Hassan Ibn Thabet de Nador, ainsi que la photographie du lycée Ibn Zohr à Ouezzane, ont été retenus, début juin par le jury.

Un jury composé de représentants du Programme des Nations unies pour l’Environnement, de l’UNESCO, de la Fondation Wrigley, d’un journaliste, du fondateur de la plateforme d’éducation au développement durable « theGoals.com » et de la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement.

Le reportage du lycée Ouled Ouchich de Ksar El Kébir portait sur l’abandon des espaces verts de cette ville. Il a remporté le 2ème prix du jury international dans la catégorie 11-14 ans. Le second reportage, réalisé par le lycée de Nador, se penche sur les conséquences de la consommation de papier. Il s’est classé à la 3ème place dans la catégorie 19-21 ans. Enfin, les élèves du lycée Ibn Zohr à Ouezzane ont remporté le 2ème prix du jury dans la catégorie 19-21 ans pour leur photographie intitulée « Le dernier appel » sur les déchets.

 

///////////////////

Des chercheurs ont testé la chimiothérapie contre la sclérose en plaques

Et il semblerait que cela fonctionne. Des médecins canadiens ont réussi à endiguer la maladie chez 23 patients grâce à une puissante et agressive chimiothérapie. Jusqu’à maintenant, on était capable de réduire l’intensité et la fréquence des poussées liées à la sclérose en plaque, mais pas d’empêcher la progression de la maladie.

Les chercheurs assurent, dans une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, pouvoir stopper le développement de nouvelles lésions cérébrales liées à la sclérose en plaques. Le tout sans avoir besoin de continuer à prendre des médicaments.

Si ces résultats sont inédits et représentent un véritable espoir dans la lutte contre cette maladie inflammatoire du système nerveux central, les auteurs de l’étude concèdent que ce protocole présente de gros risques. Des propos qui font suite à une issue fatale : sur les 24 malades volontaires – âgés entre 18 et 50 ans – qui ont participé au test, l’un d’entre eux est mort suite aux complications entraînées par la chimiothérapie.

À l’inverse, des résultats plus qu’encourageants ont été observés sur les 23 autres sujets, dont la progression de la maladie a été contenue. 8 d’entre eux ont même vu une amélioration durable de leur handicap plusieurs années après avoir reçu le traitement.


Poster un Commentaire

9 − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.