logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 07 avril 2016


Partager

santé

L’OMS s’alarme de  » l’implacable propagation  » du diabète

Le rapport global de l’Organisation mondiale de la santé sur le diabète, publié hier, révèle que le nombre d’adultes souffrant de diabète a quadruplé en 35 ans, passant de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014.

Selon l’OMS, la progression fulgurante de cette maladie s’explique par les habitudes alimentaires et les modes de vie. Le diabète peut en effet être favorisé par le surpoids, dont souffre 1 adulte sur 4, ou par l’obésité qui touche 1 adulte sur 10. Toujours selon l’organisation, plus de la moitié des diabétiques dans le monde habitent en Asie du Sud-Est et dans la région Pacifique, où les habitudes alimentaires ont beaucoup changé ces dernières années.

D’après le directeur du département des maladies non transmissibles à l’OMS, le Dr Etienne Krug, les coûts directs liés à la maladie dépassent les 729 milliards d’euros par an.

Les complications du diabète peuvent entraîner un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une insuffisance rénale ou encore l’amputation des membres inférieurs.

 

///////////////////

Face au diabète, le Maroc se mobilise

Une campagne nationale de sensibilisation et de dépistage du diabète a été lancée hier à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la santé. Une manifestation, placée sous le thème : « Ensemble contre le diabète ».

En parallèle de cette campagne, le ministère de la santé a lancé une opération de dépistage précoce du diabète au profit de 500 000 personnes considérées comme à risque.

Cette opération de dépistage précoce du diabète s’étalera sur trois mois et se déroulera dans plusieurs établissements de soins de santé alors que l’opération de sensibilisation durera pour sa part un mois.

 

///////////////////

Les Morocco Science Awards, c’était mardi à Rabat

La cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours Morocco Science Awards s’est déroulée, mardi à Rabat. Une initiative de la Communauté Scientifique Marocaine en partenariat avec l’Ambassade US à Rabat. L’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Dwight L. Bush était d’ailleurs présent lors de cet événement.

Dans la catégorie « Ma thèse en trois minutes » ouverte aux étudiants chercheurs du cycle doctoral, le grand vainqueur est Redouane Lguensat, de l’Institut Mines-Telecom.

Dans la catégorie de la « Meilleure recherche scientifique », destinée aux chercheurs marocains émergents ayant participé à des manifestations scientifiques internationales, les prix ont été attribués à Achraf El Kasmi, de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Abdelmalek Essaadi-Tétouan ; à Asmae El Mejdoubi, de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers à Meknès, et à Anass Bouchnita, de l’université Claude Bernard-Lyon.

Concernant la catégorie « Prix de l’étudiant », qui récompense les élèves de l’enseignement secondaire, les prix ont été décernés à Saida Sikou du lycée Sidi Haj Said à Agadir, ainsi qu’à Boutaina Benhmida et Ibtihal Aboussad du Lycée Moulay Youssef à Rabat.

Cette cérémonie a été marquée par l’annonce de la sortie du magazine Maroc Scientifique en version papier. Il s’agit de la 1ère revue scientifique marocaine à l’initiative de la Communauté Scientifique Marocaine.

 

///////////////////

La NASA teste des chambres gonflables pour agrandir l’ISS

SpaceX va envoyer un prototype de chambre gonflable à destination de la Station spatiale internationale. Il s’agit d’une structure de 1,4 tonnes seulement qui peut se gonfler pour former une module passant de 2 à 4 mètres de long, et de 2.30 mètres de hauteur à plus de 3 mètres.

Quand ce prototype, sera fixé à la Station, la NASA testera pendant deux ans sa résistance, son étanchéité et sa capacité à protéger des radiations. Pour cela, il est notamment recouvert des matériaux composites similaires au Kevlar, une fibre synthétique utilisée dans les gilets pare-balles.

Si les tests sont concluants, ce sera une grande avancée pour le futur de la conquête spatiale.


Poster un Commentaire

quatre × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.