logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 05 mai 2017


Partager

santé

Aux États-Unis. La Chambre approuve l’abrogation de l’Obamacare

La Chambre des représentants a voté de justesse un texte qui remplace la loi Obama sur la santé. Les républicains ont dû négocier des semaines pour parvenir à obtenir les voix nécessaires à ce vote. Le parti conservateur est divisé entre l’extrême droite qui voulait tout simplement anéantir l’Obamacare, et les modérés qui souhaitaient conserver les principales mesures de la loi. Donald Trump exulte. Toutefois, cette loi devra encore être votée par le Sénat. Le texte sera donc amendé, et la bataille va recommencer. L’article qui alimente la colère est la suppression d’une couverture sans discrimination pour les malades chroniques, les diabétiques, cancéreux ou autres cardiaques. Les assurances pourront augmenter le prix de la couverture pour ces derniers, considérés comme « personnes à risque ». Des dizaines de laboratoires, médecins, chercheurs et hôpitaux, ont demandé par écrit aux républicains de revenir sur cette décision, qui privera les malades d’une assurance dont ils ont, par définition, besoin.

 

///////////////////

Facebook frôle les deux milliards d’utilisateurs

Le réseau social américain Facebook frôle désormais le seuil symbolique des deux milliards d’utilisateurs et continue de voir ses recettes publicitaires croître. Le groupe de Mark Zuckerberg a encore élargi son audience au premier trimestre, avec une augmentation de 18% sur un an. Et, sans surprise, c’est en Asie-Pacifique et dans le « reste du monde » – hors États-Unis et Europe – que Facebook enregistre le plus de nouveaux membres.

Facebook ne compte s’arrêter en si bon chemin et veut continuer de développer des outils pour agrandir sa communauté. Cette annonce, l’entreprise a annoncé le recrutement de 3 000 personnes supplémentaires pour filtrer les contenus indésirables, dont la diffusion ternit l’image de la société. En parallèle, le réseau social va continuer d’investir notamment dans la réalité virtuelle ou l’intelligence artificielle.

 

///////////////////

Décollage d’une fusée Ariane à Kourou

La fusée Ariane 5 a décollé hier soir du Centre spatial guyanais, à Kourou. Un décollage avec plus d’un mois, 44 jours exactement,  de retard. Il avait été reporté en raison d’un mouvement social de grande ampleur en Guyane française, et en particulier à cause d’un barrage bloquant érigé par des manifestants à quelques centaines de mètres du centre spatial. Initialement prévu le mardi 21 mars, le tir du lanceur lourd européen vise à placer sur orbite deux satellites de télécommunications, l’un  est brésilien. Il doit notamment assurer la fourniture de communications satellitaires sécurisées aux forces armées et au gouvernement du Brésil. L’autre est coréen et vise à fournir un débit amélioré et une couverture étendue sur la Corée, les Philippines, la péninsule indochinoise, l’Inde et l’Indonésie.

 

///////////////////

Une nouvelle épidémie Ebola inévitable, selon l’OMS

Le monde n’est pas à l’abri d’une nouvelle épidémie d’Ebola mais il y sera « mieux préparé », c’est ce qu’a déclaré, hier, Conakry la directrice générale de l’Organisation Mondiale de la Santé, Margaret Chan, en visite en Guinée.

La Guinée fait partie, avec le Liberia et la Sierra Leone, des trois pays sévèrement affectés par Ebola en Afrique de l’Ouest entre fin 2013 et 2016.

Pour mémoire, l’épidémie a été déclarée terminée dans la région en juin dernier, après avoir causé plus de 11 000 morts sur quelque 29 000 cas recensés, à plus de 99% dans ces trois pays.

 

///////////////////

Au Gabon. Des interpellations pour trafic de bois et d’ivoire

Ils sont 11 en tout.  Huit forestiers – sept Chinois et un Gabonais – ainsi que trois personnes de diverses nationalités africaines soupçonnées de trafic d’ivoire, ont été interpellées par une mission de Contrôle d’aménagement forestier, qui déplore, dans un communiqué, « des milliers de mètres cube de bois détournés » et « des milliards de francs CFA perdus », à l’issue d’une mission de deux semaines menée dans l’est du pays.

Le communiqué rapporte également la saisie de « 60 kilos d’ivoire » dans un camion supposé transporter de l’eau minérale.


Poster un Commentaire

18 − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.