logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 04 juillet 2017


Partager

santé

Des prix en baisse pour une cinquantaine de médicaments

Le Ministère de la Santé a décidé de réduire les prix de 54 médicaments de traitement de maladies chroniques et de certains types de cancers. Un taux de réduction atteignant jusqu’à 46%. Cette réduction concerne en particulier les médicaments utilisés dans le traitement de maladies chroniques, comme l’hypertension artérielle, le diabète, des maladies inflammatoires, contagieuses, des antibiotiques ainsi que le cholestérol et certains types de cancer.

Le Ministère de la Santé indique également que d’autres réductions auront lieu bientôt. Cette baisse des prix veut faciliter l’accès des citoyens aux médicaments et pour alléger les dépenses de la couverture médicale.

 

Un feu de forêt près de Tanger

Les autorités tentaient toujours hier de maîtriser l’incendie qui a ravagé en trois jours, 215 hectares dans la forêt de Mediouna, près de Tanger.  La surface « potentiellement menacée est de 500 à 600 hectares, sur une superficie totale de 2 000 hectares si l’on compte les forêts adjacentes. Depuis samedi, 5 avions et 550 membres de la protection civile et de la gendarmerie sont mobilisés. Malgré un vent fort, les choses évoluent dans le bon sens. Et l’ensemble des partenaires est mobilisé pour juguler le feu avant le coucher du soleil », a déclaré un responsable.

Les causes de cet incendie restent inconnues. Il n’a en tout cas pas fait de victime, selon la Map.  L’incendie, dont les causes restent inconnues jusqu’à présent, n’a pas fait de victime selon l’agence officielle MAP. Il s’agit de l’incendie, le plus important depuis le début de l’année, où une centaine de « départs de feu ont touché 145 hectares de forêts » en six mois, selon les chiffres officiels.

 

On parle agroécologie à présent

Initiée par Pierre Rabhi, l’association Terre et Humanisme propose des rencontres, des stages de formation sur l’agroécologie, à la ferme pédagogique de Dar Bouazza, près de Casablanca.  Ça se passe ce weekend les 8 et 9 juillet.

Il faut savoir que dans cette ferme, une vingtaine d’hectares y est cultivée selon les principes de l’agroécologie. L’idée est de cultiver en utilisant la nature et son fonctionnement comme facteurs de production, en profitant de l’écosystème et de la biodiversité. Contrairement aux champs d’agriculture conventionnelle, les terrains d’agroécologie contiennent beaucoup d’arbres, nécessaires à l’écosystème.

L’agroécologie s’oppose à l’agriculture conventionnelle, intensive et ultra-mécanisée, mais elle va beaucoup plus loin que l’agriculture biologique qui ne fait que proscrire l’utilisation de produits chimiques. Elle interdit par exemple la monoculture, à l’origine de la propagation des maladies et qui pompe le sol devenant incapable de nourrir les plantes.

 

En France. Le Conseil économique, social et environnemental sera transformé en « chambre du futur »

Considérée comme la troisième assemblée de la République, le Cese a notamment pour missions de faciliter les échanges entre les citoyens et les décideurs politiques mais aussi de conseiller Gouvernement et Parlement par la publication d’avis consultatifs.

Après l’annonce d’Emmanuel Macron de réformer cette assemblée, la Fondation pour la Nature et l’Homme (la FNH), ex-Fondation Nicolas Hulot, s’est « félicitée » de cette idée.  Cette « Chambre du futur » doit être « une véritable assemblée du long terme ayant le pouvoir d’imposer, dans la fabrication de la loi, la prise en compte des évolutions climatiques et écologiques ».

La FNH attend par ailleurs du gouvernement français « des annonces concrètes dans les jours à venir ».

 

Et pour finir, 12 Marocains à la NASA pour un Space Camp

On peut dire que les vacances commencent bien pour ces jeunes. 12 Lycéens marocains, âgés de 15 à 18 ans, participent au programme « course de l’espace ». Ainsi, ils sont en ce moment et jusqu’au 11 juillet, à Huntsville, en Alabama, pour repousser les limites de l’exploration humaine de l’espace. Il s’agit d’une expérience humaine, interactive et éducationnelle pour les lycéens. Outre l’aspect purement scientifique, ces lycéens se rendront aussi à Washington pour visiter la Maison Blanche, le Département d’Etat américain ainsi que plusieurs musées.

Sous l’égide de l’Ambassade des États-Unis à Rabat et organisée par l’Association scientifique Marocaine, l’expérience est accessible aux lycées scientifiques à travers une compétition où ils se filment en train d’expliquer pendant 3 minutes des concepts scientifiques, le tout en anglais.


Poster un Commentaire

3 − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.