logo-mini

Actualité sciences et santé du 4 janvier 2016


Partager

Le tri sélectif des déchets en test dans un quartier de Tanger

Des bennes de différentes couleurs ont fait leur apparition au sein du Complexe Hassani, dans le quartier tangérois de Beni Makada. Il s’agit d’une première expérience de tri sélectif des déchets, mise en place par l’entreprise espagnol en charge de la collecte, dans la région ouest de la ville du détroit.

3 poubelles ‒ verte, jaune et bleue ‒ d’une capacité de 770 litres consacrées à la collecte du papier, du pain, et du verre, ont été installées dans 3 points du complexe de logements.

À noter que ce n’est pas la première fois que le quartier Beni Makada à Tanger se distingue par des initiatives pilotes en faveur de l’environnement. Le 24 septembre dernier, à l’occasion de la fête du sacrifice, les jeunes du quartier s’étaient engagés à nettoyer les rues et à décorer les bâtiments. Des tables avaient même été installées en dehors des immeubles afin de permettre aux habitants de se rassembler et de partager les repas de fête.

 

///////////////////

Santé au travail : l’Allemagne innove en misant sur la prévention

L’Allemagne est à la pointe de cette démarche avec l’adoption d’une loi fédérale sur la prévention qui entre en vigueur ce mois-ci.

Un texte qui est le fruit d’une dizaine d’années de débats, notamment pour déterminer s’il fallait promouvoir la prévention au niveau individuel ou améliorer les dispositifs existants. Au final, Berlin n’a pas tranché. Ce sera donc les deux. Concrètement, cela veut dire que sur le lieu de travail, dans l’entreprise, des programmes qui mettent en avant la santé doivent être menés. Des programmes où la prévention occupe une place centrale.

L’application de la loi fédérale doit se faire avec le soutien des complémentaires santés obligatoires qui couvrent tous les actifs dans le pays. Ces dernières prônent des solutions individualisées, car un employé de bureau n’a pas les mêmes besoins qu’un ouvrier en poste sur une machine.

 

///////////////////

Égypte : une importante cité antique retrouvée dans le delta du Nil

La cité marchande grecque de Naukratis a été mise au jour alors que l’humanité avait oublié son existence durant des siècles. Il s’agit plutôt d’une redécouverte, car un égyptologue anglais avait trouvé ce site en 1884. Mais à l’époque les scientifiques ont mal évalué l’importance de l’endroit. Récemment, une équipe du British Museum a retrouvé une partie jusqu’ici totalement inconnue de l’ancienne colonie commerciale.

Naukratis, qui signifie maîtresse des navires en grec, était une riche cité marchande. L’équipe du British Museum la décrit comme « la Hong Kong » de son temps. Il s’agissait probablement d’une importante porte d’entrée pour les marchandises grecques dans le royaume d’Égypte. 10 000 objets anciens dont des figurines dédiées au festival de l’ivresse, des ruines de temples sacrés ou des restes de navires ont été mis à jour. Les plus anciens remontent au VIIe siècle avant Jésus-Christ.


Poster un Commentaire

15 + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.