logo-mini
sciences

Actualité sciences et santé du 26 janvier 2016


Partager

sciences

Une conférence scientifique ce vendredi à Marrakech

Elle a pour thème « La science, la technologie et l’Innovation au Brésil » et elle se déroulera ce vendredi, à la présidence de l’université Cadi Ayyad de Marrakech. Une conférence qui verra la participation du physicien et chercheur brésilien, Carlos Araga Carvalho.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences « Les Tribunes de Marrakech », organisé par l’Université marrakchi, en partenariat avec l’Institut français de la ville. Des personnalités telles que Gilles Kepel, Idriss El Yazami, Federico Mayor, ou encore Edgar Morin y ont déjà participé.

 

 

///////////////////

Au Maroc, la cigogne blanche risque de disparaître

Avec le réchauffement climatique, les cigognes blanches changent leurs habitudes migratoires. Dans une étude de l’Institut Max Planck en Allemagne, publiée le 22 janvier, les chercheurs expliquent avoir placé des GPS sur 70 jeunes cigognes européennes pendant 5 mois. L’objectif : suivre leur 1ère migration. Si certaines parcourent jusqu’à 15.000 km, d’autres en survolent 5.000, tandis que certaines ne bougent pas du tout.

Une tendance qui risque de s’accentuer à long terme. En raison du réchauffement climatique, les cigognes pourraient ne plus se déplacer du tout, comme certaines le font déjà, passant leur hiver dans le Sud de la France ou encore en Suisse.

Par ailleurs, les sécheresses seront plus fréquentes dans le Sahel dans les années à venir. Sur le long terme, cela découragera d’autant plus la migration. Les cigognes pourraient donc ne plus voler dans le ciel africain.

 

///////////////////

 

Cette initiative atypique au Pérou pour contrôler les décharges illégales

Et cette initiative Sara, c’est de recourir à des vautours. Une dizaine d’entre eux ont été équipés de traqueurs et de caméras pour contrôler les décharges illégales. Un projet qui doit durer deux ans.

La capitale du pays, Lima, compte quatre décharges légales et de nombreuses autres sauvages. Les 10 millions d’habitants, produisent 6000 tonnes de déchets par jour. D’après les autorités sanitaires, 96% de ces déchets est collecté et va dans des décharges. Les vautours doivent ainsi permettre de détecter les 4% restant.

Ces derniers sont de fait les oiseaux idéaux pour mener à bien cette tâche. Aucune préparation ni entrainement spécifique n’a été nécessaire pour les conduire sur les décharges.

L’initiative a été appuyée par une campagne de communication visant à redorer le blason l’image de cet animal peu apprécié et souvent assimilé à la mort. D’autres villes péruviennes comme Arequípa et Huaral ont elles aussi exprimé le souhait de s’adjoindre les services de ces nouveaux adjoints à l’environnement.

 

///////////////////

 

L’OMS s’inquiète de l’expansion du virus Zika sur le continent américain

Hier, dans une déclaration à Genève, Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS, a souligné l’expansion rapide du virus à de nouvelles zones géographiques. Le virus est déjà présent dans 21 des 55 pays du continent américain.

Ce virus, lorsqu’il touche une femme enceinte, est soupçonné de provoquer des malformations du fœtus. Mais la directrice de l’OMS insiste : « le lien de cause à effet entre l’infection du Zika durant la grossesse et la microcéphalie n’a pas encore été établi » Cela dit, « les preuves circonstancielles sont très inquiétantes », nuance-t-elle.

C’est au Brésil que la situation est la plus préoccupante. Plus de 3000 cas de microcéphalie y ont été enregistrés l’an dernier chez des nourrissons.

Le ministre brésilien de la Santé a reconnu la semaine dernière que son pays faisait face à une véritable épidémie. Le virus circule notamment via une catégorie de moustiques. Les autorités mènent donc des actions de sensibilisation auprès des habitants pour qu’ils évitent de séjourner dans les zones d’eau stagnantes, propices à la prolifération de ces insectes.

 

///////////////////

Quelques informations en bref avant de clore. Ce nouveau scandale d’eau contaminée aux États-Unis

Après Flint dans le Michigan, c’est à Sebring, dans l’Ohio qu’un taux anormalement élevé de plomb a été relevé dans 28 foyers. Les écoles ont été fermées. Les 4 400 habitants de cette ville du Midwest américain sont priés de ne pas consommer l’eau du robinet.

 

///////////////////

Un 5ème cachalot retrouvé mort sur les côtes anglaises

Il a été retrouvé échoué à Skeg-ness, sur la côte est de l’Angleterre, ces dernières 48 heures. Ces animaux font sans doute partie du même groupe que les 12 cétacés échoués en Allemagne et au Pays-Bas, plus tôt au mois de janvier. Selon les experts, les cachalots se seraient perdus en cherchant de la nourriture.


Poster un Commentaire

11 + neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.