logo-mini

Actualité sciences et santé du 07 octobre 2015


Partager

Pénurie aiguë de médecins dans les zones rurales au Maroc

Sur les 400 postes consacrés au recrutement des médecins et à l’intégration des médecins résidents au titre de l’année 2014, 104 postes budgétaires n’ont pas été pourvus, soit 26% de l’ensemble des postes disponibles. En cause : le refus des médecins de rejoindre leurs postes, notamment dans les zones rurales et éloignées, précise le ministère de la santé dans un communiqué.

À la suite du premier concours, lancé le 31 août 2014 pour le recrutement de 225 médecins, répartis sur le territoire national, seuls 121 médecins ont pris leurs fonctions.

Un 2ème concours a été organisé, le 18 janvier 2015, pour remplir les 104 postes restés vacants, mais seuls 19 médecins ont rejoint leurs postes d’affectation, tandis que 85 postes demeurent toujours vacants.

 

///////////////////

Courir pour lutter contre le cancer : l’exploit d’un jeune marocain

Tarik El-Mlih et il est âgé de 40 ans. Il a achevé, dimanche à Casablanca, la dernière étape de son tour du Maroc visant à sensibiliser sur la lutte contre le cancer. Pour ce faire, Tarik El-Mlih a couru 30 marathons en 30 jours, soit un total de 1.266 km.

Parrainé par la Fondation Lalla Salma pour la lutte contre le cancer, ce sportif amateur a entamé son périple le 5 septembre dernier, si fixant comme défi de courir 42,2 km par jour et de visiter 30 villes.

Il a été soutenu le long de son parcours par de nombreuses associations qui font de la lutte contre le cancer leur cheval de bataille. Grâce à cet exploit, inédit tant au Maroc qu’en Afrique, il devient le premier Marocain à réaliser un tel challenge.

 

///////////////////

Le prix Nobel de physique attribué à Takaaki Kajita et à Arthur McDonald

Le Japonais et le Canadien ont été récompensés hier pour leurs travaux sur les neutrinos, des particules élémentaires.

Ils ont été primés pour la découverte des oscillations des neutrinos, qui montre que ces derniers ont une masse. Cela permet de comprendre le fonctionnement interne de la matière et ainsi mieux connaître l’univers, a expliqué le jury suédois dans ses motivations.

Takaaki Kajita, 56 ans, et Arthur McDonald, 72 ans, se sont illustrés en infirmant définitivement un principe longtemps admis de la physique quantique, selon lequel le neutrino n’avait pas de masse. Leurs conclusions signent en quelque sorte le triomphe de la matière sur l’antimatière.


Poster un Commentaire

quatre × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.