logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 03 février 2016


Partager

santé

Ramed : plus de 9 millions de bénéficiaires selon Abdelilah Benkirane

Le nombre des bénéficiaires du Régime d’assistance médicale a atteint au 18 décembre dernier, 9 millions 200 000 personnes. C’est ce qu’a indiqué le chef du gouvernement hier à Rabat. Il répondait alors à une question orale sur le RAMED, présentée par le groupe socialiste à la Chambre des Représentants. 9.2 Millions de personnes… Ce nombre concerne 3 millions 470 000 familles a précisé le chef de gouvernement.

Abdelilah Benkirane a par ailleurs, souligné que ce Régime fait face à des contraintes et des défis relatifs à la gouvernance et au financement du secteur, à la faiblesse des infrastructures et des équipements et au manque en ressources humaines et financières allouées aux hôpitaux.

 

///////////////////

Virus Zika : Le Texas annonce un cas de transmission du virus par voie sexuelle

Des autorités sanitaires du Texas aux États-Unis ont fait part hier d’un cas de transmission par contact sexuel du virus Zika. Le patient a été infecté par le virus après avoir eu des relations sexuelles avec une personne malade de retour d’un pays où le virus est présent, ont précisé les services de santé du comté de Dallas.

Toutefois, un porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies, les CDC, a indiqué n’avoir pas enquêté sur le mode de transmission du virus dans ce cas précis. En tout cas, s’il s’agit bien d’une transmission par voie sexuelle, ce serait alors le 2ème cas recensé par les CDC aux États-Unis.

 

///////////////////

Et au Brésil, le virus a rouvert le débat sur le droit à l’avortement

Le virus Zika qui peut être dangereux pour les enfants à naître a rouvert le débat sur l’avortement au Brésil. Des activistes veulent saisir la Cour suprême pour demander l’autorisation des interruptions de grossesse lorsqu’un fœtus est affecté par un cas de microcéphalie, dû au virus Zika.

« Les femmes ne devraient pas être contraintes de poursuivre leur grossesse durant cette pandémie comme l’a déclaré l’Organisation mondiale de la santé ». estime ainsi le Cladem, un groupe défendant les droits des femmes en Amérique latine.

Au Brésil l’avortement reste interdit sauf dans des cas très limités. Conséquence : entre 800.000 et un million de femmes avorteraient chaque année dans la clandestinité.

 

///////////////////

La cyber-sécurité en question à Tel Aviv

La cyber-sécurité était au cœur des préoccupations lors de la conférence CyberTech qui s’est achevée il y a quelque jours à Tel Aviv en Israël.

De plus en plus connectés et de plus en plus vulnérables. Avec Internet ce sont aussi développées les cyber-attaques sur des objets comme les machines à laver ou les voitures. L’an dernier par exemple aux États-Unis, des hackers ont trouvé une façon d’avoir accès à distance aux Cherokee fièrement sorties des usines Jeep.

La cyber sécurité était il y a un an quelque chose qui n‘était pas prioritaire. Mais après les attaques subies par Jeep et par Tesla elle fait partie maintenant des trois priorités principales.

La maison n’est pas épargnée avec là aussi de plus en plus d’appareils commandés à distance. On pourrait imaginer des hackers qui pénètrent les systèmes pour obtenir des informations privées par exemple.

Le Center for Strategic and International Studies estime que tout confondu, le coût de la cyber criminalité s‘élève entre 345 et 530 milliards d’euros par an.

 

///////////////////

En bref, les Pays-Bas se lancent dans la chasse aux drones

Face aux drones indésirables, la police néerlandaise a trouvé une parade inattendue : utiliser des aigles. Les rapaces prédateurs sont spécialement entrainés pour capturer les engins volants qui présenteraient une menace de sécurité. L’initiative est présentée comme pionnière au niveau mondial.


Poster un Commentaire

neuf + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.