logo-mini

Volkswagen réduit ses investissements d’un milliard d’euros pour 2016


Partager

Matthias Müller, le nouveau président du directoire de Volkswagen, l’a annoncé ce week-end, le groupe allemand adapte ses dépenses en raison des coûts du scandale des moteurs Diesel « truqués ».

Un changement de cap qui s’impose à Volkswagen et qui est en rupture avec sa stratégie d’augmentation continue des investissements dans les capacités de production mais surtout en recherche et développement.

Enlisé dans le scandale de ses moteurs Diesel « truqués », le constructeur allemand a décidé de préserver sa trésorerie par tous les moyens.

À noter aux États-Unis, l’agence de protection de l’environnement américaine (EPA) a accusé vendredi des modèles Audi du Groupe Volkswagen fabriqués dès 2009 qui seraient équipés de moteurs diesel, V6 3 litres truqués pour déjouer les règles anti-pollution aux États-Unis.

Début novembre, l’EPA avait formulé des accusations semblables contre des voitures des deux marques équipées du même moteur mais produites seulement à partir de 2014. Porsche, autre marque de Volkswagen, était aussi concernée.


Poster un Commentaire

17 − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.