logo-mini
violence

La violence en politique découle-t-elle du règne de la médiocrité ?


Partager

violence

Si les conflits d’intérêts, les affrontements d’idées, les oppositions de croyances sont naturelles et constituent la toile de fond des luttes en politiques, on assiste ces dernières années, partout dans le monde et pas seulement au Maroc, à une sorte de retour à la violence en politique, la violence dans le discours (comme évoqué hier dans le cas du dirigeant américain insultant des sportifs, mais aussi plus grave encore dans les actes, là encore, les exemple sont légion). Alors peut-on réellement parler d’une recrudescence de la violence en politique ? Et si oui pourquoi ?


Poster un Commentaire

17 − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.