logo-mini
dirham

La flexibilisation du dirham : les problèmes techniques de la gouvernance


Partager

dirham

Ce matin nous revenons avec nos chroniqueurs sur la conférence de presse donnée par le gouverneur de Bank al Maghrib, Abdellatif Jouahri il y a 2 jours, où il a notamment été question de la flexibilisation du dirham. Il a affirmé, mardi à Rabat, la disposition de la banque centrale à mener les études complémentaires et les simulations nécessaires pour mieux accompagner la réforme du taux de change.

« Tous les pré-requis nécessaires à la mise en place de cette réforme ont été atteints, à savoir une soutenabilité budgétaire à moyen terme, un bon niveau de réserves de changes, une inflation maîtrisée, ainsi qu’un système bancaire solide », a rappelé le Wali de Bank Al-Maghrib. Aucune raison concrète n’a été donnée au sujet du report, si ce n’est que la décision de lancer cette réforme dépend du gouvernement.


Poster un Commentaire

20 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.