logo-mini
mélisse

Les vertus exceptionnelles de la mélisse


Partager

mélisse

Zoom aujourd’hui sur une plante bienfaisante, une plante qui devrait faire partie de notre pharmacopée car ses vertus ne se comptent pas ! On raconte d’ailleurs que le roi Charlemagne avait décrété qu’elle devait être récoltée et consommée régulièrement par ses sujets pour rester en bonne santé.

Sa saveur douce et citronnée est l’une de ses particularités, sans oublier qu’elle fait partie de la même famille que la menthe, d’où une certaine ressemblance de par ses feuilles dentelées et légèrement velues.

Vous l’aurez deviné, notre plante est la Mélisse. Un concentré de fer, de calcium, de magnésium, de phosphore, de tanins et aussi d’eugénol. Ainsi, en plus d’être tonique, curative, antioxydante et anti-inflammatoire, elle possède une molécule qui a la propriété d’être  antiseptique et anesthésiante.

La mélisse est donc une merveilleuse plante que l’on recommande en cas de fièvre car favorise la transpiration et l’élimination des microbes.

Elle est également réputée être un relaxant efficace, qui agit comme un sédatif léger. Idéal pour favoriser le sommeil, calmer les tensions, les anxiétés, ou même les palpitations et les tachycardies, et remédier par ailleurs aux problèmes digestifs, à savoir : les flatulences, nausées, ballonnements, colites, brûlures d’estomac, ou même les douleurs menstruelles…

La mélisse est reconnue également pour son effet inhibant de la thyroïde,  ce qui permet de gérer l’hyperthyroïdisme.

Il s’agit également d’un excellent antiseptique à utiliser pour désinfecter les coupures et les blessures. Ses huiles sont même conseillées  pour venir à bout d’un rhume ou d’une rhinite allergique, et ce grâce à ses vertus antibactériennes, antifongiques, et antihistaminiques.

Notez que ses huiles sont employées fréquemment pour soulager les douleurs musculaires, articulaires et les boutons de fièvre.

On la trouve en général sous forme de compléments alimentaires, associés par exemple à de la valériane, une association parfaite contre les problèmes d’insomnie.

La mélisse se marie aussi à la passiflore, la camomille ou encore la badiane, aux propriétés calmantes.

Elle se fait également amie avec le curcuma ou l’aloe vera pour lutter contre les problèmes digestifs, ou encore avec le gingembre ou la spiruline pour booster notre organisme en énergie.

Attention toutefois car la mélisse est contre-indiquée chez les enfants et les femmes enceintes.


Poster un Commentaire

cinq × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.