logo-mini
amitié

La valeur « amitié » de nos jours : cas de la société marocaine


Partager

amitié

Les invités

• Adil El Hadjami, professeur universitaire

• Rachid Khales, écrivain – éditeur et acteur associatif

• Mhani Alaoui, anthropologue et écrivaine

• Mamoun Lahbabi, écrivain

Édito

Nous ouvrons un débat d’idées cet après-midi dans Avec Ou Sans Parure sur une relation humaine, pour certains, spirituelle et sacrée, devenant aussi rare que précieuse, l’amitié. La valeur amitié est-elle en déperdition ou le concept a-t-il seulement changé de contours ? Nous en débattrons avec nos invités.

L’amitié homme-homme, femme-femme ou femme-homme est-elle possible? L’a-t-elle jamais été ? L’amitié faite de respect, d’estime désintéressé. Faite de conversations et de partages. L’amitié, telle que décrite ici, est-elle de ses idéaux que l’on aime à rêver mais que l’on peine à atteindre ? Pour Montaigne, « l’amitié est un miracle » disait-il. Il faut tant de rencontres à la bâtir que c’est beaucoup si la fortune y arrive une fois en trois siècles. De La Rochefoucauld, du même avis, disait déjà au 17ème siècle, que « quelque rare que ce soit le véritable amour, il l’est encore moins que la véritable amitié ».

Mais il n’y aurait pas qu’une seule amitié. Aristote en distinguait au moins trois, de types d’amitié. La vertueuse, entre gens vertueux, soit l’idéale, soit celle de Nietzche où l’ami n’est ni l’alter ego, ni le prochain, mais plutôt cet être « lointain » qui vous pousse à vous dépasser, à surmonter votre condition humaine, trop humaine. Il y a aussi l’amitié, plaisante où le partage des joies et des plaisirs est un élément fondateur de l’amitié et facteur obligatoire de sa pérennité. Et puis il existe aussi, l’amitié utile, soit celle de Montesquieu qui veut que l’amitié soit un contrat par lequel nous nous engageons à rendre de petits services à quelqu’un pour qu’il nous en rende de plus grands. C’est celle où l’intérêt, pas forcément matériel, mais intérêt tout de même, n’est jamais bien loin. Est-elle aussi amitié pour autant ? Nous y reviendrons.

Et il n’y a pas que ces philosophes qui nous livrent leurs théories sur l’amitié. Quand il s’agit d’amitié, les scientifiques ont aussi leur mot à dire. Une étude de l’Université de Wisconsin nous apprenait il y a quelques années, que l’amitié entre hommes et femmes, est quasi-impossible du fait de l’impossibilité d’échapper aux moments de séduction.

Des scientifiques de l’Université américaine de Virginie découvraient par ailleurs que l’activité cérébrale d’une personne en danger est quasiment identique à celle d’une personne dont l’ami en danger. Et parmi les choses que nous apprend la science sur l’amitié c’est que celle-ci n’est pas une relation exclusivement humaine, du fait que certains animaux – les chimpanzés, les babouins ou encore les chevaux – pouvaient former des liens durables avec des animaux qui ne sont pas forcément de la même espèce.

Qu’est-ce que l’amitié ? Comment se construit-elle et comment la différencions-nous des autres relations humaines et/ou sociales qui peuvent s’y apparenter ? Que dire de l’amitié Facebook, et de l’amitié au travail, ou à l’école ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités cet après-midi dans Avec Ou Sans Parure.


Poster un Commentaire

trois + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.