logo-mini
Turquie

La Turquie cible du terrorisme : le pays visé pour être déstabilisé?


Partager

Turquie

Le triple attentat-suicide à l’aéroport d’Istanbul, qui a fait au moins 42 morts et plus de 240 blessés, montre que la Turquie reste une cible privilégiée.

Ces attaques coordonnées, capturées sur des vidéos saisissantes, sont les plus meurtrières dans la première métropole de Turquie. Mais comme les précédentes attaques attribuées à Daesh, celles-ci n’ont pas été revendiquées.

Par ailleurs, on apprend que les trois kamikazes qui se sont fait exploser mardi ont été identifiés. Selon les autorités turques, ces hommes appartenaient à la branche « Est » de Daesh et seraient Russe, Ouzbek et Kirghiz.

Et pour le chef de la CIA,  John Brennan, l’attentat « porte sans aucun doute la marque de la dépravation de Daesh ». John Brennan qui a dit également être très inquiet de voir que la machine terroriste a beaucoup d’élan aujourd’hui.

L’aéroport Attaturk est le 11ème plus grand aéroport au monde, avec 60 millions de passagers en 2015.

Le premier ministre Turc s’est voulu rassurant en déclarant que la sécurité de l’aéroport n’était pas en cause.


Poster un Commentaire

treize + vingt =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.