logo-mini
Turquie

La Turquie au centre de l’échiquier géopolitique mondial


Partager

Turquie

Les dirigeants des deux principaux groupes au parlement européen ont plaidé, mardi, pour le gel des discussions d’adhésion de la Turquie à l’UE.

Ils estiment inacceptables les purges menées par le pays depuis le coup d’État raté de juillet dernier. Plus de 15 000 fonctionnaires supplémentaires ont été limogés par le gouvernement turc dans le cadre des purges lancées après la tentative de coup d’État en juillet, selon deux décrets parus mardi 22 novembre au Journal officiel.

D’une ampleur inédite en Turquie, ces purges suscitent l’inquiétude des partenaires occidentaux de la Turquie et d’organisations de défense des droits de l’Homme qui redoutent que l’état d’urgence en vigueur ne serve de prétexte pour réprimer toute voix dissidente.


Poster un Commentaire

trois × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.