logo-mini
tapas

Tendance tapas


Partager

tapas

Désormais, les tapas envahissent l’univers de la bistronomie et se classent dans la catégorie « cuisine moderne et branchée ». Les petites bouchées remplacent ainsi les grands plats bien fournis et assouvissent nos envies de grignotages gourmands.

En France, à Paris notamment, les établissements du genre se multiplient et les adeptes aussi. Le concept ici, importé directement d’Espagne, n’est pas de se rassasier mais de déguster des saveurs multiples en petites portions pour se faire plaisir, sans se remplir la panse et sans gâchis. Les tapas, en version salé ou sucré, viennent titiller les sens et les réveillent. C’est un peu le principe de l’échantillon. On picore, on donne au palais à goûter des saveurs exquises, mais à petites doses, sans démesure.

Une démarche à la fois séduisante et déroutante, car la satiété n’est pas souvent au rendez-vous, mais si l’on recherche un mode de consommation modéré, voire contrôlé, tel que le veut le mode de vie contemporain, cela pourrait tout à fait convenir. Ici, on est dans l’esprit apéro, on discute entre amis, on élève la voix, on débat, on goûte de tout et l’on festoie raisonnablement, avec des bouchées à partager, sans risquer d’indigestion.

Alors, Banderillas, Croquetas, Péquillos, Cazuelitas, Bocadillos… recettes traditionnelles ou revisitées, espagnoles, italiennes ou françaises, les tapas sont aujourd’hui et plus que jamais la nouvelle mode gastronomique. Ils envahissent à la fois les restaurants, mais aussi les maisons. Pour les amateurs de cuisine, réaliser des tapas peut s’avérer une vraie partie de plaisir. Un mode de cuisine qui incite à la créativité, à l’utilisation d’ingrédients originaux, à la réalisation de mélanges insolites, de goûts et de couleurs. Alors, préparez vous… l’été cette année, sera forcément Tapas !


Poster un Commentaire

cinq × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.