logo-mini
Royaume-Uni

Et si le Royaume-Uni quittait l’UE ?


Partager

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, hier était le dernier jour qui permettait de s’inscrire sur les listes électorales avant le référendum du 23 juin. Et chaque voix va compter.

Pour la première fois, le camp du « out » est passé en tête sur la moyenne des derniers sondages. Si l’issue du vote paraît donc toujours incertaine, une chose semble sûre, c’est que le camp du « in » n’arrive pas à séduire. Pourtant, le Premier ministre David Cameron n’a pas fait de fausse note, depuis le début de la campagne. Son argumentaire pro-UE est bien ficelé. Un peu trop peut-être ? Certains reprochent une campagne sans grande passion, qui se contente de mettre en avant les risques d’un Brexit.

D’ailleurs, les conservateurs eurosceptiques – Boris Johnson, l’ancien maire de Londres, en tête – dénoncent des prédictions alarmistes et erronées. En tout cas, si les Britanniques choisissent le Brexit, ce sera un saut dans l’inconnu aussi bien pour Londres que pour le reste de l’Europe.


Poster un Commentaire

5 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.