logo-mini
Marocains du Monde

La politique publique en faveur des Marocains du Monde se limite-t-elle chaque année à l’opération Marhaba?


Partager

Marocains du Monde

Comme tous les ans, les préparatifs pour réussir cette fameuse opération Marhaba vont bon train.

On s’attend même cette année à un record d’affluence, du moins pour ceux qui vont transiter par les ports espagnols et marocains : près de 3 millions de personnes sont attendues, des chiffres évoqués lors de  la Commission mixte maroco-espagnole chargée de l’Opération, réunion qui s’est tenue lundi dernier à Séville.

Objectif : optimiser les conditions d’accueil, d’appui et d’accompagnement des MRE durant cette opération, avec un dispositif qui se base sur 3 volets : la fluidité des passagers, la sécurité et la sûreté, ainsi que les actions de proximité, de communication et d’écoute.

L’opération Marhaba, autant dire qu’elle est devenue aujourd’hui une opération bien rôdée et qu’elle marche bien compte tenu de l’affluence qui atteint chaque été des pics de plus en plus élevés.

Cependant, les politiques publiques en faveur des Marocains du monde se limitent-elles chaque année à cette fameuse opération Marhaba?

Il y a quelques jours encore, selon une information relayée par nos confrères du site Yabiladi, à l’occasion d’un forum de jeunes MRE à Marrakech, Anis Birou avait exclu une éventuelle participation directe des MRE aux prochaines législatives. Le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration avait notamment estimé que la « formule en vigueur dans la majorité des pays se basait sur le vote par procuration ».


Poster un Commentaire

quinze − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.