logo-mini
See Now, Buy Now

Le phénomène « See Now, Buy Now » ou quand la mode change les règles du jeu !


Partager

See Now, Buy Now

Le principe est simple : les marques de luxe s’engagent à mettre en vente leurs collections de prêt-à-porter aussitôt après le défilé et non plus six mois plus tard comme cela se fait depuis la nuit des temps. Le but ? Satisfaire plus efficacement les pulsions shoppings de leurs clients qui pourront ainsi s’offrir dans la lancée la pièce qu’ils ont repérée sur les podiums ou derrière leur écran. Un nouveau mode de fonctionnement qui ne fait pas pour autant l’unanimité.

Le phénomène « See Now, Buy Now », aussitôt vu aussitôt acheté voit le jour en février 2016 lorsque qu’une célèbre marque de couture Anglaise crée la surprise en annonçant mettre en vente toutes les pièces de sa collection automne-hiver 2016-2017 dès le lendemain du défilé. Une initiative qui sera rapidement reprise par d’autres créateurs qui dénoncent tous un calendrier d’un autre d’âge dans un monde dicté par l’instantanéité. Mais pour les ténors de la mode, il est hors de question de céder à cette pression de l’immédiateté qui, selon eux, empiéterait forcément sur la qualité des collections.

Depuis quelques saisons, le phénomène de « See Now, Buy Now« , divise l’industrie de la mode autour d’une question stratégique: les marques doivent-elle mettre en vente leurs collections de prêt-à-porter dans la foulée du défilé et s’accorder à la saison? Ou le secteur doit-il continuer d’achalander les rayons six mois plus tard ?


Poster un Commentaire

deux × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.