logo-mini
UE

Les pays maghrébins doivent-ils être les gendarmes de L’UE ?


Partager

UE

L’Union Européenne voudrait convaincre les Tunisiens d’un marché : les Tunisiens pourraient désormais être soumis à des conditions d’accès en Europe moins contraignantes, mais à condition que leur pays accepte, en contrepartie, d’accueillir les demandeurs d’asile refoulés hors de l’UE.

Ce deal, déjà évoqué en d’autres occasions, est de nouveau à l’ordre du jour du Parlement européen. Alors que les conditions météo du moment rendent difficile la traversée de la Méditerranée, l’UE tente par tous les moyens d’éviter des drames au large de la méditerranée, comme c’est le cas ces dernières années.


Poster un Commentaire

trois + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.