logo-mini
Ouvriers

Ouvriers exploités, sommes astronomiques dépensées : jusqu’où ira la folie de la coupe du monde ?


Partager

Ouvriers

La préparation de la Coupe du monde 2022 au Qatar n’est pas la seule à susciter la controverse quant aux conditions de travail des ouvriers. La Russie est également pointée du doigt pour l’organisation de l’édition de 2018. Le quotidien britannique The Guardian indique que certaines fédérations ont fait part à Gianni Infantino, le président de la Fifa, de leurs inquiétudes à propos des conditions de travail « épouvantables » des ouvriers sur les chantiers de construction des stades russes.

Dans un communiqué publié vendredi dernier, la Fifa reconnaît avoir trouvé « des preuves suggérant la présence de travailleurs nord-coréens » lors d’une visite d’inspection d’un stade en novembre dernier.


Poster un Commentaire

2 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.