logo-mini
Larry Fink

Milan : l’exposition « The Beats and the Vanities » par Larry Fink à l’Armani Silos


Partager

Larry Fink

Nouvel espace culturel phare de la capitale lombarde, entièrement imaginé par le couturier italien, il accueille en juillet une exposition d’envergure consacrée au photographe new-yorkais Larry Fink. Son style, Giorgio Armani le résume ainsi: « son talent pour saisir les ombres et les lumières, les formes et les lignes, de manière si fluide, est une qualité que je comprends particulièrement bien en tant que styliste ».

Titrée « The Beats and The Vanities », l’exposition rassemble 125 photographies en noir et blanc, issues de deux livres de l’artiste. Un ensemble visuel marqué par le mouvement. Les clichés en noir et blanc de l’artiste sont en effet connus pour capturer la spontanéité des gestes dans une approche immersive. Au départ marqué par le courant de la Beat Generation, Larry Fink a évolué vers les univers esthétiques de la danse, de la musique et de la mode. Il enseigne la photographie depuis plusieurs décennies à l’université de Yale, tout en exposant au Moma de New York.


Poster un Commentaire

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.